•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une compensation financière supplémentaire pour les producteurs agricoles

Balles de foin dans un champ (Archives).

Balles de foin dans un champ (Archives).

Photo : Céline Sirois

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral s'est entendu avec Québec pour verser une compensation financière supplémentaire de 12 millions de dollars aux producteurs de foin qui ont durement été touchés par le temps sec de l'été dernier.

Les producteurs du Bas-Saint-Laurent qui sont assurés par la Financière agricole du Québec se partageront la somme de 4,5 millions de dollars.

L'annonce a été faite vendredi par la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau à Saint-Hyacinthe.

Ces indemnités additionnelles découlent de l'enquête sur le prix du foin menée par le Centre d'études sur les coûts de production en agriculture du Québec cet automne.

Le président de l'Union des producteurs agricoles (UPA) du Bas-Saint-Laurent, Gilbert Marquis, se dit satisfait de cette compensation financière supplémentaire, il aurait toutefois souhaité que l’argent soit versé plus rapidement et que l'annonce ait lieu au Bas-Saint-Laurent, puisque la région a été la plus touchée par le temps sec.

Ça fait neuf mois qu’on attend après cette annonce-là. Je suis content que ça ait sorti aujourd’hui. Malheureusement, j’ai pas pu (y) assister. J’aurais aimé par contre que ça se fasse… au Bas-Saint-Laurent.

Gilbert Marquis, président de l’UPA du Bas-Saint-Laurent.

La ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du gouvernement du Canada, Marie-Claude Bibeau, indique pour sa part que l’annonce n’a pas pu être faite au Bas-Saint-Laurent pour des raisons logistiques.

Bas-Saint-Laurent

Agriculture