•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un autre remaniement ministériel lundi à Ottawa

Gros plan du premier ministre Justin Trudeau.
Justin Trudeau est forcé de combler le poste laissé vacant au Conseil du Trésor à la suite de la démission de Jane Philpott. Photo: La Presse canadienne / Ryan Remiorz
Radio-Canada

CBC/Radio-Canada a appris que le premier ministre Justin Trudeau remaniera à nouveau, en début de semaine, son équipe ministérielle pour combler le poste laissé vacant après la démission de la ministre Jane Philpott.

Ex-présidente du Conseil du Trésor du Canada, Mme Philpott a claqué la porte du gouvernement Trudeau dans la foulée de l’affaire SNC-Lavalin.

Elle avait été nommée à cette fonction en remplacement de Scott Brison, qui a quitté ses fonctions le 10 janvier dernier.

Après 22 années à représenter la circonscription de Kings-Hants, située en Nouvelle-Écosse, M. Brison a dit avoir envie de se consacrer à autre chose.

Disant avoir « perdu confiance dans la façon dont le gouvernement a géré ce dossier et dans la façon dont il a répondu aux enjeux soulevés », Mme Philpott a ainsi emboîté le pas à son ancienne collègue Jody Wilson-Raybould.

À la suite du départ de Mme Wilson-Raybould, M. Trudeau a dû procéder, fin février, à un jeu de chaises musicales, un exercice auquel il doit se soumettre à nouveau.

Selon CBC, une des personnes qui pourraient remplacer Jane Philpott comme présidente du Conseil du Trésor est la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l'Accessibilité, Carla Qualtrough. Celle-ci a d'ailleurs pris le relais après le départ de Mme Philpott, le 4 mars dernier.

En tant que ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l'Accessibilité, Mme Qualtrough a travaillé en étroite collaboration avec le Conseil du Trésor sur divers dossiers, notamment sur un règlement à long terme du système de paye Phénix.

Le départ de Jody Wilson-Raybould

Jody Wilson-Raybould a démissionné de son poste de ministre des Anciens Combattants le 12 février dernier. Elle était auparavant ministre fédérale de la Justice.

Le député montréalais David Lametti a hérité du ministère de la Justice.

Dans le cadre de l’affaire SNC-Lavalin, Mme Wilson-Raybould a été invitée à témoigner devant le comité de la Justice, à qui elle a livré « sa vérité ».

Elle a dit avoir subi des pressions inappropriées de la part du bureau du premier ministre pour intervenir auprès du Service des poursuites pénales du Canada dans le but d’octroyer un accord de réparation à SNC-Lavalin.

À la suite du départ de Jody Wilson-Raybould, Justin Trudeau a nommé Lawrence MacAulay ministre des Anciens Combattants. Il était auparavant ministre de l'Agriculture.

Marie-Claude Bibeau, qui s’occupait du ministère du Développement international, a pris sa place au ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire.

Politique fédérale

Politique