•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Risque majeur de crue de la rivière Rouge au sud de la frontière

Une route barrée à cause d'une inondation.
Les risques que la rivière Rouge déborde sont très élevés, selon les autorités américaines. Photo: Associated Press / Jeff Roberson
Julien Sahuquillo

Le Service national de météorologie américain a mis à jour ses prévisions vendredi et estime que les risques d'inondation sont maintenant très élevés dans la vallée de la rivière Rouge, au sud de la frontière.

L’organisme américain prévoit à présent des risques majeurs d'inondation le long de la rivière Rouge au Dakota du Nord.

Les tempêtes ayant eu lieu au début mars ont aggravé la situation en apportant de nouvelles et importantes précipitations.

Le niveau accumulé entre le 1er octobre 2018 et le 15 mars 2019 est en moyenne supérieur de 7,5 cm à la normale dans la vallée de la rivière Rouge.

Le dégel tardif risque également de coïncider avec les pluies printanières, ce qui viendrait ajouter à l'hygrométrie élevée dans ce secteur.

Des plans de fermeture des routes sont ainsi envisagés dans le secteur de Grand Forks et des mesures, incluant la fermeture de ponts et le placement de sacs de sable, pourraient être prises au niveau de Fargo-Moorhead.

Le secteur de Fargo pourrait être fortement touché et les autorités prévoient même de possibles évacuations à la hauteur de Crookston, à 114 kilomètres au nord de Fargo.

Plus au sud, près de Wahpeton, plusieurs routes rurales pourraient être fermées.

Carte des risques de débordement de la rivière Rouge aux États-Unis.Les secteurs le long de la rivière Rouge courent maintenant un risque important de débordement au sud de la frontière. Photo : Radio-Canada

Cliquez pour agrandir l'image

Le Service national de météorologie américain précise néanmoins que le niveau des précipitations reste en deçà des quantités reçues lors des inondations de 1997 et 2009. De plus, l’année a été globalement sèche contrairement à ces deux années de fortes inondations.

Le Service national de météorologie américain anticipe toutefois qu'un temps plus clément au cours des deux prochaines semaines pourrait favoriser un dégel en douceur.

Manitoba

Conditions météorologiques