•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amende de 11 000 $ pour l’ingénieur forestier de Matane

Grosses-Roches, en Matanie
Grosses-Roches, en Matanie Photo: Radio-Canada / Brigitte Dubé
Radio-Canada

L'ingénieur forestier de Matane Harold Truchon devra payer 11 000 dollars d'amendes pour avoir signé des demandes d'aide financière pour des travaux sur ses propres propriétés.

Le 31 janvier dernier, Harold Truchon a plaidé coupable aux dix chefs de la plainte disciplinaire portés contre lui.

Une enquête de l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec a démontré qu'entre juin et novembre 2016, M. Truchon a signé 17 rapports d'exécution destinés à réclamer de l'aide financière pour des lots situés à Grosses-Roches dont il était propriétaire ou s'apprêtait à le devenir.

Il a prescrit des travaux pour ses propriétés à lui. Il est allé chercher du financement. Ce sont des pratiques professionnelles qui ne sont pas acceptables.

Serge Pinard, syndic à l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec

Selon Serge Pinard, syndic à l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec, M. Truchon était en conflit d’intérêts. À partir du moment où il devenait propriétaire, ils auraient dû mandater un autre ingénieur forestier pour obtenir ses services, souligne-t-il.

La décision disciplinaire rendue le 1er mars souligne que les fautes commises par M. Truchon sont importantes car elles sont en lien avec l'utilisation de deniers publics.

Avec les informations de Catherine Poisson

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Justice et faits divers