•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Patricia Gauthier annonce sa retraite à la tête du CIUSSS de l'Estrie - CHUS

La PDG du CIUSSS de l'Estrie - CHUS Patricia Gauthier au moment d'annoncer sa retraite.
La PDG du CIUSSS de l'Estrie - CHUS Patricia Gauthier au moment d'annoncer sa retraite. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

En poste depuis 2015, la présidente-directrice générale du CIUSSS de l'Estrie - CHUS Patricia Gauthier tire sa révérence. Elle aurait normalement dû quitter ses fonctions le 31 mars dernier, mais elle restera finalement jusqu'au 31 mai.

Avant son départ, elle souhaitait notamment régler le dossier du centre mère-enfant, reporté à maintes reprises au fil des ans.

Le CIUSSS ira en appel d'offres par bloc plutôt que de passer par un seul appel d'offres pour l'ensemble du projet, a-t-elle annoncé.

Maintenant, tout est conforme. On est réaligné au nouveau mode de réalisation et le projet continue, va se réaliser, a-t-elle assuré. C'est parti!

Le futur Pavillon Enfant-Soleil, qui regroupera le centre mère-enfant et la nouvelle urgence de l'Hôpital Fleurimont, aura la forme d'un Y. Le futur Pavillon Enfant-Soleil, qui regroupera le centre mère-enfant et la nouvelle urgence de l'hôpital Fleurimont. Photo : CIUSSS de l'Estrie - CHUS

En janvier dernier, le CIUSSS a dû annuler son appel d'offres après n'avoir reçu qu'une seule soumission, qui dépassait de plusieurs millions le prix envisagé par la Société québécoise des infrastructures.

Un saut en politique?

Questionnée à savoir si elle pourrait se lancer en politique, Mme Gauthier a répliqué en riant : Je suis trop vieille! La place est aux jeunes.

Elle admet avoir déjà été sollicitée, mais assure ne pas avoir la fibre politique.

Son seul projet de retraite est de prendre soin d’elle, de se remettre en forme physique et de se dévouer à son nouveau rôle de grand-mère.

« La plus belle fusion »

Impossible de parler du parcours de Patricia Gauthier sans aborder la création du CIUSSS, son « plus gros défi » en carrière. C’était une fusion assez complexe, probablement l'une des plus complexes. Par contre, c’est celle qui peut rapporter le plus à la population, assure-t-elle.

Selon elle, la fusion était « audacieuse ». On est les seuls au Québec qui ont voulu fusionner avec un centre hospitalier universitaire et on a fusionné avec deux nouveaux réseaux locaux, la Haute-Yamaska et la Montérégie, rappelle-t-elle.

Or, après des années difficiles, elle dit laisser le pire derrière elle.

Je pense que c’est probablement la plus belle fusion, celle qui va le plus rapporter pour la population.

Patricia Gauthier, PDG du CIUSSS de l'Estrie - CHUS 

Maintenant, on peut compter sur des prochaines années avec beaucoup plus d’harmonisation. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, oui, mais on a plus de capacités maintenant, assure-t-elle, ajoutant que « la relève est prête ».

Un successeur d'ici le 31 mai

Selon le président du conseil d'administration du CIUSSS, Jacques Fortier, son passage « aura laissé une marque importante ». Il souligne sa capacité de rassemblement et un « leadership exceptionnel ».

Le ministère de la Santé a été interpellé vendredi matin. Un appel d'intérêt sera lancé sous peu pour qu'un successeur puisse être désigné avant le 31 mai.

Patricia Gauthier a passé 15 ans dans le réseau de la santé de l'Estrie. Elle était PDG depuis 2015. Avant sa nomination, elle a occupé le poste de directrice générale du CHUS et PDG de l'Agence de santé et des services sociaux de Montréal.

En tout, elle a travaillé durant 45 ans dans le réseau de la santé.

Estrie

Santé