•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Passible d’une amende de 75 000 $ pour avoir laissé son chien dans sa voiture

Un chien dans une voiture avec les fenêtres fermées.

Selon la SPCA de la Colombie-Britannique, quelques minutes dans une voiture sans ventilation peuvent être fatales pour un animal,

Photo : iStock / Kyryl Gorlov

Radio-Canada

Une résidente de la capitale britanno-colombienne est accusée de cruauté envers les animaux à la suite de la mort de son chien, qu'elle avait laissé dans sa voiture lors d'une chaude journée de juillet, l'été dernier. Elle risque une amende de 75 000 $ ainsi qu'une peine de prison.

Selon la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de la province, Stephanie Skinner aurait laissé son boston-terrier seul dans son véhicule pendant sept heures le 23 juillet 2018, alors que les températures ont atteint 30 degrés Celsius. À son retour, l’animal était décédé.

« Même dix minutes dans une voiture où il n’y a aucune ventilation peuvent être fatales pour un animal, soutien Eileen Drever, de la SPCA de la Colombie-Britannique. Un chien laissé dans de telles conditions pendant sept heures n’a aucune chance. »

La résidente de Victoria est accusée en vertu de la Loi provinciale sur la prévention de la cruauté envers les animaux. Si elle est reconnue coupable, Stephanie Skinner est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à deux ans de prison, en plus d’une amende de 75 000 $.

Elle doit comparaître devant les tribunaux le 28 mars prochain.

Colombie-Britannique et Yukon

Cruauté animale