•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillades en Nouvelle-Zélande : les policiers renforcent la sécurité autour des mosquées de la région du Grand Toronto

La mosquée de London
La sécurité sera renforcée près de la mosquée de London. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les services de police de la région du Grand Toronto ont renforcé la sécurité près des mosquées à la suite des fusillades meurtrières survenues à Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

Au moins 49 personnes sont mortes et 48 autres ont été grièvement blessées lors de fusillades survenues dans deux mosquées remplies de fidèles pendant les prières du vendredi.

Le Service de police de Toronto affirme que des ajustements ont été apportés afin d'atténuer les risques potentiels pour la sécurité du public.

Les résidents des régions de York et de Peel peuvent également s'attendre à une présence accrue des agents en uniforme près des lieux de culte.

« Notre vigilance a été rehaussée à un niveau supérieur », mentionne Chris McCord de la Police régionale de Peel. « Nos officiers continueront de maintenir une présence autour de tous les lieux de culte pour assurer la sécurité de tous ceux qui [s'y trouvent]. »

Même son de cloche pour la région de Durham.

À London, le directeur de la mosquée musulmane, Aarij Anwer, a dit avoir demandé l'appui des policiers locaux pour assurer la sécurité lors des prières du vendredi. « Nous augmenterons la sécurité à l'intérieur de la mosquée et dans le stationnement », a précisé le directeur.

Une veillée à la bougie à Toronto

Les résidents de Toronto pourront rendre hommage aux victimes de la fusillade lors d'une veillée aux chandelles organisée au Nathan Phillips Square, à 18 h.

« Je suis profondément attristé par l'attentat terroriste perpétré en Nouvelle-Zélande et je me joins à notre communauté musulmane pour condamner cette violence alimentée par la haine », a déclaré le maire de Toronto, John Tory, sur Twitter vendredi.

« Au nom de tous les Torontois, nous transmettons nos condoléances aux familles et amis des victimes de cette attaque odieuse. »

L'enseigne à l'extérieur de l'hôtel de ville de Toronto a été éteinte vendredi, à la mémoire des victimes néo-zélandaises.

Toronto

Justice et faits divers