•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rassembler une famille de 16 enfants toujours vivants

Rassembler une famille de 16 enfants toujours vivants
Priscilla Plamondon-Lalancette

Les maisonnées de 16 enfants sont très rares et appartiennent souvent à une autre époque. Les huit frères et huit soeurs de la famille Dufour, âgés de 61 à 82 ans, ont la particularité de tous être encore en vie. Les aînés du clan préparent d'ailleurs les mémoires de leur famille en vue d'un grand rassemblement le 11 août prochain à Dolbeau-Mistassini.

À partir de 1936, 16 enfants sont nés en l'espace de 23 ans de l'union de Jean-Baptiste Dufour et de sa femme, Simone Larouche : Huguette, Réal, Solange, Réjeanne, Michel, Laurien, Jacinthe, Murielle, Claudette, Alain, Claire, Gaétan, Romuald, Lise, Clément et Normand.

Portrait de famille en noir et blanc de trois enfants assis avec leurs parentsDe gauche à droite, les trois premiers enfants de la famille Dufour, Huguette, Réal et Solange, avec leurs parents, Jean-Baptiste et Simone Photo : Avec l'autorisation de la famille Dufour

La marmaille a grandi dans le secteur de la Rivière-aux-Rats à Dolbeau-Mistassini, tout près de l'ancien monastère des Pères trappistes.

On ferme la boucle des familles nombreuses au Québec.

Huguette Dufour, aînée de la famille

Quand j'étais tout petit [...] on n'avait pas d'électricité, pas de téléphone. On s'éclairait le soir avec la lampe à l'huile, raconte Réal Dufour, le premier des huit garçons aujourd'hui âgé de 81 ans.

Portrait de famille en noir et blanc des parents entourés de neuf enfantsPour faire vivre sa famille, Jean-Baptiste Dufour avait reçu en héritage une terre de sable produisant des bleuets et des pommes de terre au Lac-Saint-Jean. Plus tard, il est devenu négociant en gros de viande fumée pour la compagnie Canada Packers. Photo : Avec l'autorisation de la famille Dufour

Huguette et Réal mettent actuellement la touche finale à un album familial pour illustrer la vie des 16 enfants et de leur descendance. En plus des dizaines de clichés souvenirs à éplucher, ils colligent des informations dans un dossier au nom de chaque enfant pour étayer leur biographie.

Huguette Dufour et son frère Réal fixent la caméra en montrant une photographie en noir et blanc d'eux alors qu'ils étaient enfants. Huguette Dufour est née en 1936. Réal Dufour est né l'année suivante. Ils sont les aînés des 16 enfants de la famille Dufour. Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

On voulait laisser un souvenir des 16 à nos enfants et nos petits-enfants.

Réal Dufour

C'est vraiment l'histoire d'une famille québécoise, insiste Huguette qui fêtera bientôt son 83e anniversaire. Celle que plusieurs surnommaient « Soeur Sourire » a été religieuse pendant 20 ans chez les Petites Franciscaines de Marie. Même si elle est l'aînée, elle avoue d'emblée ne pas être la plus sage du groupe : Je suis la plus rebelle ! .

Un livre intitulé « La Petite Histoire de Simone & Jean-Baptiste » sur une table remplie de vieilles photos. Réal Dufour a déjà publié l'histoire de ses parents en 1999, à l'occasion de leur 65e anniversaire de mariage. Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Quand la maladie frappe...

Les 16 enfants sont toujours vivants, mais le cinquième, Michel Dufour, est atteint d'un cancer. Celui qui vient de célébrer ses 75 ans reçoit actuellement des soins palliatifs.

On ne sait pas ce qui va se passer. On pensait tous être là le 11 août, peut-être que lui ne sera plus là. Mais là, on s'entraide autour de lui. On est avec mon frère dans sa difficulté d'accepter la fatalité et je pense qu'on se sent fort à ce moment-là, pis on ose espérer qu'il va faire des mois supplémentaires et qu'il va pouvoir vivre avec nous le 11 août, ajoute Réal Dufour.

Portrait de la famille Dufour en noir et blanc qui inclut les parents, les 16 enfants et quelques petits-enfants De Jean-Baptiste Dufour et de sa femme Simone découlent aujourd'hui une descendance de 142 personnes, incluant les enfants, les petits-enfants, les arrière-petits-enfants et les arrière-arrière-petits-enfants. Photo : Avec l'autorisation de la famille Dufour

L'esprit de famille

Chez les Dufour, l'esprit de famille prend tout son sens. C'est une valeur que les parents ont transmise aux enfants.

C'était important de se rencontrer, de se parler, de s'entraider pis de se pardonner. Je pense que c'est le meilleur message.

Réal Dufour

Chacun, quand il avait son anniversaire, avait son gâteau de fête avec sa recette de sucre à la crème. Du premier au seizième, se souvient Huguette.

Si leurs parents ont eu 16 enfants, c'est surtout en raison des pressions de l'Église qui interdisait toute forme de contraception. Mais, chez eux, la sexualité n'a jamais été tabou.

Ils nous ont toujours parlé sincèrement, ouvertement, ma mère n'a jamais caché rien. Mon père est allé acheter mes premières serviettes sanitaires, s'étonne encore l'ancienne religieuse.

Saguenay–Lac-St-Jean

Famille