•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des étudiants manifestent pour le climat en Abitibi-Témiscamingue

Des étudiants tiennent des affiches avec des slogans en faveur de la protection de l'environnement.
Des étudiants ont manifesté devant le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue en cette journée de grève pour le climat. Photo: Radio-Canada / Piel Côté
Piel Côté

À Rouyn-Noranda, une vingtaine d'étudiants manifestaient ce vendredi au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue. Cette manifestation se tenait dans le cadre d'un mouvement international pour le climat.

Un peu partout au pays, des étudiants participent à des activités pour faire pression sur les gouvernements.

C'est en lien avec le mouvement Climate Strike, qui est parti de Greta Thunberg. Elle grève chaque vendredi devant son école pour faire bouger son gouvernement afin qu'il mette en place des moyens de transition vers les énergies renouvelables. Nous, on vient s'appuyer sur le mouvement La planète s'invite à l'université, qui est le même mouvement que Climate Strike, mais ici au Québec, explique le vice-président de l'Association générale des étudiants et étudiantes du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Frédéric Rivard.

Une manifestation aura lieu au campus de Val-d'Or vendredi midi.

Par ailleurs, à La Sarre, des étudiants devaient prendre part à une marche, mais celle-ci a été reportée en raison de la fermeture des écoles. Elle aura plutôt lieu le 22 avril, lors du Jour de la Terre.

Abitibi–Témiscamingue

Changements climatiques