•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avec son dessin, un enfant interpelle Québec sur le poids du budget de l'Environnement

Le président du Conseil du Trésor a reçu la visite de Merlin Branchaud, à l'Assemblée nationale.

Merlin Branchaud a pu rencontrer le président du Conseil du Trésor Christian Dubé, à l'occasion d'une visite de sa classe à l'Assemblée nationale du Québec.

Photo : Denis Girard

Thomas Gerbet

Merlin Branchaud, 11 ans, ne s'est pas trompé dans ses calculs. Le budget du ministère de l'Environnement représente 0,21 % des dépenses du gouvernement. Trop peu, selon l'élève de 5e année, qui a remis son dessin au président du Conseil du Trésor, Christian Dubé. Québec lui promet d'investir plus.

« Dans ma classe, nous apprenons les fractions, les pourcentages et les nombres décimaux. Alors, j’ai décidé d’appliquer mes connaissances de mathématiques à la politique », écrit Merlin Branchaud, dans une lettre qu'il a remise en main propre au président du Conseil du Trésor, lors d'une visite de sa classe à l'Assemblée nationale, fin février.

La lettre est accompagnée d'un dessin. L'élève de 5e année à l'école de la Petite-Gare, à La Prairie, a représenté en vert le budget dévolu au ministère de l'Environnement dans les dépenses totales du gouvernement.

Le dessin réalisé par le petit Merlin Branchand représente la part du budget du ministère de l'Environnement dans le budget total du gouvernement.

Le dessin réalisé par le petit Merlin Branchand représente la part du budget du ministère de l'Environnement dans le budget total du gouvernement.

Photo : Merlin Branchaud

La proportion est bonne. Le ministère de l'Environnement pèse 0,21 % du budget du Québec, contre 50 % pour la Santé, 23 % pour l'Éducation.

Le ministère de l'Environnement a même reçu un peu moins d'argent que le ministère du Tourisme en 2018-2019. Le prochain budget sera présenté par le gouvernement de la CAQ, le 21 mars.

Le ministère chargé de la protection de l’environnement ne reçoit même pas un centième du trésor! Ce n’est vraiment pas beaucoup pour s’attaquer au problème numéro 1 de l’Humanité.

Extrait de la lettre de Merlin Branchaud destinée au Conseil du Trésor.

« Si on est sérieux avec la lutte aux changements climatiques et la protection de la biodiversité, il faut à tout prix ajouter du vert sur ce graphique, écrit Merlin Branchaud. Vous possédez la clef du trésor, vous êtes donc la personne la mieux placée pour corriger la situation. »

Le président du Conseil du Trésor Christian Dubé a promis au jeune garçon de donner suite à sa demande et de partager la lettre avec le ministre de l'Environnement, Benoit Charrette.

Ce dernier a promis que le prochain budget sera plus généreux avec son ministère. « Je pense qu'on aura de nouveaux moyens à notre disposition pour s'attaquer à des problématiques bien précises », a déclaré le ministre Charrette, en entrevue à l'émission Gravel le matin. Il n'a pas voulu donner plus de détails.

Le budget laisse entrevoir de belles nouvelles qui démontrent notre souci de cet enjeu-là.

Benoit Charrette, ministre de l'Environnement du Québec.

Jeudi, Québec solidaire a réclamé que le budget dévolu à l'Environnement soit doublé pour passer de 175 millions de dollars à 350 millions de dollars.

Le ministre Benoit Charrette a tenu à préciser que « le budget du ministère de l'Environnement est essentiellement lié aux opérations du ministère, mais les moyens dévolus à l'Environnement sont souvent dans d'autres ministères que ce soit au niveau des Ressources naturelles, des Transports, des Affaires municipales... »

Le petit Merlin Branchaud pourra vérifier dès le lendemain du budget si les promesses ont été respectées, puisqu'il rencontrera de nouveau le président du Conseil du Trésor, Christian Dubé, pour un suivi, à son bureau de circonscription de La Prairie, le 22 mars.

L'élève a de qui tenir. Ses deux parents sont biologistes et son père, Alain Branchaud, est directeur général pour le Québec de la Société pour la nature et les parcs du Canada.

Le ministre de l'Environnement a par ailleurs annoncé que le premier congrès de la Coalition avenir Québec depuis l'élection, qui aura lieu au mois de mai, aura pour thème central l'environnement.

Des élèves de partout dans le monde organisent une grève pour le climat, aujourd'hui. Des milliers de jeunes manifesteront dans les rues de Montréal.

Politique provinciale

Politique