•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un conseiller municipal s'interroge sur l'entente entre la Ville et Thermëa

Les enseignes du spa Thermëa et du terrain de golf Crescent Drive.
Le spa Thermëa paie 25000$ pour louer une partie du terrain de golf Crescent Drive, et la Ville paie le même montant au spa pour une boutique et un solarium. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Un conseiller municipal de Winnipeg se demande si l'accord conclu entre la Ville et le spa Thermëa est une bonne affaire pour les contribuables.

Le spa loue une partie du terrain de golf Crescent Drive à la Ville pour 25 000 $. En contrepartie,Winnipeg lui verse le même montant pour la location d’une boutique d'équipement sportif (pro shop) et d'un solarium nouvellement construits sur le terrain de golf aux frais de Thermëa.

« Nous avons une entente qui ne nous rapporte rien. Nous ne verrons aucune sorte de retombée positive », affirme le conseiller de Transcona, Shawn Nason.

Le bail, signé en 2011, est d’une durée de 25 ans.

« Nous avons plusieurs autres centres comme les centres communautaires ou les services de garde pour enfants et je ne pense pas qu'ils obtiennent ce genre d’entente, surtout pas avec un bail de 25 ans », a-t-il ajouté.

À l’origine, la Ville devait verser 40 000 $ à Thermëa, mais le responsable des terrains de golf municipaux, Ben Fey, affirme que cette somme avait été ramenée à 25 000 $.

Shawn Nason se demande comment la Ville est parvenue à une évaluation de 25 000 $ pour le bail de Thermëa.

Ce à quoi Ben Fey répond que la transaction a été conclue avant son entrée en fonction.

Le spa, ouvert en 2015, appartient au Groupe Nordik, basé au Québec.

Selon la porte-parole de la société, Marianne Trotier, Winnipeg paye un loyer à l'exploitant du spa puisque le « Groupe Nordik a payé la construction d'un nouveau magasin spécialisé et d'un solarium afin d'améliorer l'expérience des citoyens qui profitent du terrain de golf appartenant à la Ville ».

Un spa norqique.Le spa Thermëa a ouvert ses portes à Winnipeg en 2015. Photo : Groupe Nordik

L’ancienne boutique a été détruite lors de la construction de Thermëa.

Mme Trotier ajoute également que Thermëa assume les frais d’entretien de la partie louée à la Ville, fournit un stationnement pour le terrain de golf et le spa en plus de payer l'impôt foncier et les frais d’eau et d’égout.

Shawn Nason veut savoir combien d'autres transactions similaires ont été conclues par la Ville.

« Je pense que nous devrions examiner toutes les autres ententes comme celle-ci qui pourraient exister et faire en sorte qu’elles ont du bons sens, d'un point de vue du contribuable », affirme-t-il.

Thermëa fait depuis peu des promotions croisées avec le terrain de golf Crescent Drive. Ben Fey dit qu'il est encore trop tôt pour savoir si elles ont entraîné une augmentation significative des revenus.

Depuis l'ouverture du spa, la fréquentation du terrain de golf a augmenté, surtout au cours des deux dernières années, dit-il.

Manitoba

Affaires municipales