•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Campus Saint-Jean signe une entente historique avec une université de la RDC

Les deux doyens sont debout et sourient devant une pancarte sur laquelle il y a le logo du Campus Saint-Jean.
Pierre-Yves Mocquais, le doyen Campus Saint-Jean (gauche) et Ferdinand Muhigirwa, recteur de l’Université de Loyola (droite) sont fiers de leur nouveau partenariat. Photo: Radio-Canada / Jordan Mesiatowski
Radio-Canada

Le Campus Saint-Jean de l'Université de l'Alberta franchit un grand pas dans sa stratégie internationale en signant aujourd'hui sa première entente avec une université africaine, l'Université Loyola, basée en République démocratique du Congo.

Cette entente cadre, qui devra être peaufinée au cours des prochains mois, permettra un « échange des professeurs, un échange des étudiants et la coopération scientifique, académique et culturelle », se réjouit le recteur de l’Université de Loyola, Ferdinand Muhigirwa.

Ferdinand Muhigirwa sourit à la caméra. Ferdinand Muhigirwa est le recteur de l’université de Loyola. Photo : Radio-Canada / Jordan Mesiatowski

Elle permettra également aux deux universités de mettre en commun leurs recherches pour collaborer sur des projets d'envergure, comme une chaire de recherche sous l'égide de l'UNESCO.

« D'abord, voir si on peut obtenir la chaire de l'UNESCO, explique Ferdinand Muhigirwa. La chaire portera sur la migration, qui est un thème d'actualité aujourd'hui. Ça va dépendre du dossier qui va être soumis à Ottawa, puis aller à l'UNESCO et donc la chaire sera partagée entre Saint-Jean et nos chercheurs à nous, à Kinshasa. »

Des professeurs des deux universités collaborent déjà, entre autres sur une série de conférences portant sur les relations entre l'Afrique et le Canada.

Il regarde à gauche de la caméra. Derrière lui, des tables et des chaises.Pierre-Yves Mocquais est le doyen Campus Saint-Jean. Photo : Radio-Canada / Jordan Mesiatowski

C'est le Campus Saint-Jean qui a lancé l'idée d'un partenariat, il y a six mois. Le doyen, Pierre-Yves Mocquais, explique que ça fait partie d'une stratégie internationale plus large.

« Il y a définitivement un désir de déployer nos ailes à l’internationale, mais surtout de les déployer dans la francophonie internationale, en dehors de simplement une relation entre le Canada et la France, ce qui avait été traditionnellement le cas », explique-t-il.

Pierre-Yves Mocquais planifie d'ailleurs un voyage au Liban dans les prochains mois, pour raviver un ancien partenariat.

Avec des informations de Mirna Djukic et Nafi Alibert

Alberta

Éducation