•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Le premier téléthon de Radio-Canada, c’était il y a 65 ans

    Sur scène, de gauche à droite: les membres du Fletcher Pack TrIo, Felix Leclerc, Pierrette Alarie, Jean Sablon, Jacques Normand, Collette Merola et Ken Meyer.

    Félix Leclerc, Pierrette Alarie, l'animateur Jacques Normand et le Fletcher Pack Trio font partie des participants du premier téléthon de Radio-Canada.

    Photo : Radio-Canada

    Radio-Canada

    Il y a 65 ans, un véritable marathon de la télévision se mettait en branle à Montréal. Du 19 au 20 mars 1954, Radio-Canada diffusait le premier téléthon de l'histoire de la télévision canadienne. Quelques articles retrouvés dans nos archives permettent de témoigner de cet événement d'envergure.

    Le premier téléthon de la télévision canadienne demande plusieurs mois de préparation, notamment pour s’assurer de la participation de célébrités de tous les horizons.

    Plus de 3000 personnes travaillent de près ou de loin à l’organisation de cette émission exceptionnelle.

    Le téléthon présente 19 heures de spectacle continu et ininterrompu du vendredi 19 mars à 17 h au samedi 20 mars à midi. L’objectif est de recueillir des dons des téléspectateurs pour la lutte contre la paralysie cérébrale.

    Au cours de ce marathon de la télévision bilingue, les numéros se succèdent devant les caméras de Radio-Canada directement de la scène du théâtre St-Denis. L’auditoire formé du grand public est renouvelé toutes les deux heures et demie au théâtre.

    La programmation évolue selon l’heure. Des numéros des principaux cabarets de la métropole sont présentés durant la nuit. Puis le samedi matin, le programme s’adresse plus spécialement aux enfants.

    Plus de 400 artistes et personnalités de tous les domaines participent à l’événement.

    Article dans la revue La Semaine à Radio-CanadaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

    Entrefilet sur la présence d'étoiles de la chanson américaine au téléthon de Radio-Canada.

    Photo : Radio-Canada / La Semaine à Radio-Canada, vol IV, no 22, du 7 au 13 mars 1954

    Cet entrefilet dans la revue La Semaine à Radio-Canada du 7 mars 1954 annonce la contribution attendue de deux vedettes américaines : Johnny Desmond et Jane Pickens.

    Des États-Unis, le Herald Fletcher Peack Trio chauffe également la scène du St-Denis.

    Les maîtres de cérémonie se succèdent. Le maire de Montréal Camilien Houde marque les premières heures du marathon et l’animateur Jacques Normand en assure une bonne partie.

    Parmi les autres numéros marquants : le tour de chant de Lucille Dumont, le conte raconté par Félix Leclerc, le récital de Pierrette Alarie et le sketch inédit de La famille Plouffe.

    Les hockeyeurs Jean Béliveau, Doug Harvey et Maurice Richard du Canadien de Montréal font aussi sensation en se joignant aux standardistes pour recueillir les dons au téléphone.

    Le téléthon comprend également des démonstrations de judo, de danse, d’acrobatie et de chants tyroliens!

    Radio-Canada peut compter sur l’aide de plusieurs entreprises pour la coordination des dons.

    La maison T. Eaton met son réseau téléphonique à la disposition du téléthon et Bell Téléphone prête des standardistes.

    Les vingt postes de police de la ville de Montréal recueillent aussi les appels.

    Pour quérir les contributions, une flotte de plus de 800 véhicules est nolisée. Ces autos ont à leur bord des hôtesses d’Air Canada qui font office de messagères.

    Tous les stations de radio de Montréal diffusent également le téléthon à partir du vendredi soir.

    Article dans la revue La Semaine à Radio-Canada.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

    Article témoignant du succès du premier téléthon de Radio-Canada.

    Photo : Radio-Canada / La Semaine à Radio-Canada, vol IV, no 25, du 3 au 10 avril 1954

    Dirigée par Pierre Petel, l’un des premiers réalisateurs de la télévision de Radio-Canada, cette gigantesque entreprise se révèle un grand succès.

    Une équipe de production formée d’une centaine de techniciens épaule le réalisateur pour livrer en direct cette épreuve d’endurance.

    Comme en témoigne cet article dans La Semaine à Radio-Canada du 4 avril 1954, le téléthon récolte 200 000 $ à travers sa campagne de souscription. C’est plus que l’objectif qui avait d’abord été fixé à 150 000 $.

    C’est un pari réussi pour la lutte contre la paralysie cérébrale comme pour Radio-Canada qui innove et déploie de grands moyens techniques.

    Une centaine de journalistes et photographes couvriront cet événement unique dans l’histoire de notre télévision.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Société