•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet de minicentrale Manouane Sipi prend forme

Schéma et carte de la minicentrale envisagée sur la rivière Manouane, en Haute-Mauricie

La minicentrale Manouane Sipi sera construite sur la rivière Manouane, en Haute-Mauricie.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après avoir obtenu le feu vert d'Hydro-Québec le mois dernier, les promoteurs du projet de minicentrale Manouane Sipi viennent de présenter les étapes qui mèneront à sa réalisation. La production d'électricité est prévue pour 2024.

Le projet de minicentrale est évalué à 100 millions de dollars. Les initiateurs du projet, la communauté atikamekw de Wemotaci et la Ville de La Tuque, vont chacune investir 8 millions de dollars.

La minicentrale Manouane Sipi sera installée sur la rivière Manouane, à 100 km à vol d’oiseau du centre-ville de La Tuque et à 40 km à vol d’oiseau du village de Wemotaci.

Pierre-David Tremblay s'adresse à une foule

Le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay, a rappelé que le projet de minicentrale Manouane Sipi a franchi de nombreux obstacles au fil des ans.

Photo : Radio-Canada

La minicentrale aura deux groupes de turbines-alternateurs qui produiront 22 MW, ce qui équivaut à une production annuelle de 100 000 MWh. Ce sera suffisant pour alimenter environ 5000 résidences.

La société en commandite responsable du projet a signé une entente avec Hydro-Québec le 20 février dernier.

Un échéancier de cinq ans

L’échéancier du projet s’étend sur un peu plus de cinq ans. La construction de la centrale devrait commencer en 2022.

Échéancier des étapes importantes du projet :

  • Mars 2019-fin 2019 : finalisation des études et consultations environnementales
  • Début 2020 : dépôt de l’étude d’impact environnemental
  • Été 2019-printemps 2020 : ingénierie préliminaire et estimation des coûts
  • Début 2020-automne 2021 : analyse de l’étude d’impacts par le ministère, audiences du BAPE et autorisations gouvernementales
  • Automne 2021-été 2022 : octroi des contrats importants, obtention des permis de construction et financement du projet
  • Été 2022 à fin 2024 : construction

Source : Société en commandite Manouane Sipi

Des retombées économiques attendues en Haute-Mauricie

Le projet de minicentrale Manouane Sipi est très important pour les communautés de Wemotaci et La Tuque.

François Neashit au micro lors de la présentation du projet de minicentrale Manouane Sipi

Le chef de la communauté atikamekw de Wemotaci, François Neashit, croit que le projet Manouane Sipi est très important pour sa communauté.

Photo : Radio-Canada

Une fois les frais payés, le projet devrait générer des revenus évalués à 60 millions de dollars sur une période de 40 ans à la communauté atikamekw de Wemotaci et à la Ville de La Tuque.

Les gestionnaires du projet estiment que 200 personnes seront appelées à travailler à la construction de la minicentrale. 5 à 10 emplois, dont certains pourraient être saisonniers, seront créés pour l’exploitation de la centrale.

Initié par la communauté de Wemotaci en 2006, le projet de minicentrale Manouane Sipi a été annulé, puis relancé à quelques reprises au cours des années.

Mauricie et Centre du Québec

Ressources naturelles