•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des déneigeurs de Québec qui ne déneigent... rien?

Photo : Courtoisie Émmanuel Labbé

Jean-François Nadeau

Des citoyens de Québec dénoncent une opération de déneigement dans le quartier Limoilou, qui a eu lieu pour rien, selon eux. Ils ont diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo qui montre plusieurs camions à l'oeuvre pour déneiger une rue et des trottoirs qui semblent déjà dégagés.

L'opération en question a eu lieu le 12 mars dernier, en soirée, sur la 1ere rue. Elle a été filmée entre autres par un citoyen, Émannuel Labbé.

« On a vu un premier camion passer, puis un autre camion, une niveleuse, la petite gratte qui déneige les trottoirs, une souffleuse et trois camions-bennes vides qui suivaient. Il y avait aussi un camion de sécurité. C'était vraiment ridicule. On les regardait et on se disait : "Wow, ils ne déneigent rien!" », affirme-t-il.

Quand la ville déneige... quand il n'y a pas de neige!

L'asphalte était pourtant dégagé et bien visible, avant l'arrivée des camions de déneigement.

« Il n'y avait rien. C’était couleur béton très nette. On entendait des grincements vraiment intenses. Il y a des lignes dans les trottoirs et des coches dans les rues. On entendait des grincements quand ils les touchaient. Ça faisait un bruit assez intense », raconte Émannuel Labbé.

Pas un cas isolé

Le conseiller municipal de Démocratie Québec, Jean Rousseau, dit avoir été informé d'au moins un autre épisode similaire. Il a organisé une consultation publique sur le déneigement.

Lors de la séance, des citoyens ont diffusé une vidéo montrant une opération sur la rue Saint-Denis, dans le Vieux-Québec.

« C'en était caricatural. Il y a une souffleuse qui est passée quatre fois sur le même tronçon qui était parfaitement dégagé. C'est incompréhensible. Je ne comprends pas cet acharnement à vouloir procéder », affirme Jean Rousseau.

Gaspillage?

Les citoyens y voient une mauvaise utilisation des fonds publics.

« Tout ça arrive après une séquence de tempêtes. Tout le monde sait que la Ville a dépassé son budget de déneigement. Je pense que la Ville de Québec n'est pas riche au point de gratter des trottoirs qui n'ont pas de neige », soutient Émannuel Labbé.

Nécessaire et sans frais

Le conseiller responsable du déneigement à la Ville de Québec affirme que ces opérations sont essentielles.

« En prévision des averses qu'on attend d'ici la fin de la semaine, les équipes sont au travail pour déglacer les bords de trottoirs et libérer les grilles d'égout. Ça permet de recevoir la pluie annoncée et l'eau de la fonte. Il faut aussi s'assurer que l'opération ne déplace pas de glace sur les trottoirs », explique Jérémie Ernould.

Ces opérations se font sans coûts supplémentaires pour la Ville de Québec, puisqu'elles font partie des contrats de déneigement accordés aux entrepreneurs.

Québec

Affaires municipales