•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Position sur les hydrocarbures en avril à la MRC de la Matapédia

Homme avec un micro s'adresse à une assemblée.
Le porte-parole du Comité vigilance hydrocarbures Vallée de la Matapédia, Stéphane Poirier, demande aux maires de la MRC de la Matapédia de se positionner contre les projets d'hydrocarbures dans la région. Photo: Radio-Canada / Jean-François Deschênes
Jean-François Deschênes

La MRC de la Matapédia fera connaître sa position concernant l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures sur son territoire lors de la rencontre publique du 9 avril.

Une douzaine de membres du Comité vigilance hydrocarbures Vallée de la Matapédia a demandé au conseil des maires d'adopter une résolution qui positionnerait la MRC contre un projet éventuel.

L'entreprise Marzcorp Oil and Gas a deux projets dans ses cartons d'exploration pétrolière et gazière dans la région.

La préfète de la MRC de la Matapédia, Chantale Lavoie, explique que les élus vont étudier la proposition avant de prendre une décision. Est-ce qu’il y a des choses qui peuvent être modifiées ou ajoutées aussi? Donc, bonifiées selon notre réalité. C’est vraiment essentiellement la réflexion qui est faite, résume-t-elle.

Le maire de Saint-Vianney, Georges Guénard, ne veut pas prendre de décisions précipitées : ce n’est plus comme les premiers forages qu’il y a eu.

Aujourd’hui, je pense qu’il y a des méthodes peut-être différentes. Alors, c’est important d’analyser comme il faut le dossier.

Georges Guénard, maire de Saint-Vianney
Homme qui s'adresse à une assemblée.La MRC de la Matapédia doit annoncer sa position sur les projets d'hydrocarbures sur son territoire le 9 avril. Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

D'ici le mois prochain, le porte-parole du Comité vigilance hydrocarbures Vallée de la Matapédia, Stéphane Poirier, compte poursuivre ses démarches pour inciter les élus à prendre position.

On va continuer à informer nos élus puis à faire le travail de citoyens de sensibilisation pour que ces derniers adoptent cette résolution pour qu’on fasse front commun [dans le] Bas-Saint-Laurent, mais aussi dans la Gaspésie.

Stéphane Poirier , porte-parole du Comité vigilance hydrocarbures Vallée de la Matapédia

Même si seulement une douzaine de membres du comité se sont déplacés pour présenter la résolution, pour l'un d'entre eux, Michel Marcheterre, ce n'est qu'un début. Dans le fond, l’important, c’est la solidarité des gens qui sont présents. Et après ça, ça va se faire naturellement. Je n’ai aucune crainte avec ça. L’expérience vécue dans les dernières années nous dit qu’à un moment donné, les gens finissent par comprendre les enjeux.

MRC de la Mitis

Le mois dernier, la MRC de la Mitis a voté contre tout projet d’hydrocarbures sur son territoire. Le préfet, Bruno Paradis, invite les autres MRC à prendre position aussi sur cet enjeu. Nous croyons que c’est un dossier d’importance. Nous habitons le territoire et c’est nous qui avons à gérer les problématiques qui peuvent être liées à ce type d’exploitation là.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique municipale