•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La population de Revelstoke serait deux fois plus élevée que ce qu’indique Statistique Canada

Une rue avec une montage en arrière plan.

Le mont MacPherson est visible à partir de la principale rue commerciale de Revelstoke.

Photo : Radio-Canada / Justin McElroy

Michaële Perron-Langlais

Selon des données comptabilisées à la demande du conseil municipal de Revelstoke, la population de cette ville britanno-colombienne serait deux fois plus élevée que ce qu'indique le dernier recensement de Statistique Canada, effectué en 2016.

Rectificatif :

Le titre d'une version précédente de ce texte affirmait à tort que la population de Revelstoke était deux fois plus élevée que ce qu'indiquent les données de Statistique Canada. Il aurait fallu indiquer, au conditionnel, que les données de la compagnie Insights de Telus ne concordent pas avec celles de Statistique Canada.

Les chiffres du gouvernement canadien indiquent qu’environ 7000 personnes vivent à Revelstoke, mais d’après l’analyse effectuée par le service Insights de Telus, la ville compte plus de 13 000 habitants depuis le début de l’étude, en mai dernier. En décembre, ce nombre a atteint un sommet de 14 570, selon ces informations.

« Cela a d’importantes conséquences pour la Ville, par exemple en ce qui concerne les services d’urgence et de police, en plus de l’impact sur les infrastructures », indique cette dernière dans un communiqué.

Les techniques d’analyse de Telus sont différentes de la méthodologie utilisée par Statistique Canada, qui compte le « lieu de résidence habituel de chaque Canadien le jour du recensement ».

Le maire, Gary Sulz, précise que le conseil municipal ne sait pas encore exactement comment les résultats de l’analyse seront utilisés. « Nous venons tout juste d’obtenir ces données et n’avons pas encore eu l’occasion de nous adresser au gouvernement pour demander plus de services pour notre communauté, explique-t-il. Mais ces données vont jouer un rôle. »

De son côté, Statistique Canada s’en tient à ses propres chiffres et ne prévoit pas effectuer un autre décompte de la population. Le prochain recensement doit avoir lieu dans deux ans.

Des données sur le nombre de touristes

Le projet d’analyse de données par Telus est une collaboration entre la Municipalité, le centre de ski Revelstoke et l’Association d'hébergement de Revelstoke.

En plus des informations sur la population de la ville, des données sur les visiteurs de la région ont également été comptabilisées. Ces données seront utilisées pour élaborer des stratégies de marketing visant à attirer plus de touristes.

« Nous avions une idée générale de qui sont ceux qui viennent à Revelstoke grâce à notre centre des visiteurs et à des statistiques d’engagement numérique, mais maintenant, nous pouvons prendre des décisions vraiment éclairées à partir d’informations précises », soutient la directrice générale de Tourisme Revelstoke et de l’Association d’hébergement de la ville, Meghan Tabor.

La Ville ajoute que ces données serviront aussi à mieux comprendre les effets de l’augmentation du nombre de visiteurs sur la population.

Avec des informations de CBC

Colombie-Britannique et Yukon

Politique municipale