•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fonte des neiges surveillée de près par les autorités en Mauricie

L'eau de la rivière Saint-Maurice au pied d'un barrage
La crue des eaux de la rivière Saint-Maurice est surveillée de près par Hydro-Québec. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les crues printanières sont à nos portes. En Mauricie, le niveau et le débit de la rivière Saint-Maurice sont surveillés de près, notamment par Hydro-Québec.

La société d’État se prépare déjà en conséquence parce qu'il y a cette année 40 % plus de neige qu'à l'habitude. Rien d'alarmant cependant selon la gestionnaire hydrique de la rivière Saint-Maurice, Mylène Blais-Poulin.

« On est à peu près aux stocks de neige que nous avions en 2016 et en 2017, explique Mylène Blais-Poulin. Il faut se rappeler que la quantité de neige que nous avons au sol, ce n’est pas nécessairement représentatif des débits qu’on va retrouver en rivière. Ça dépend beaucoup des précipitations et des températures également. On surveille ça de près, comme on le fait chaque année. »

Le directeur de la production et responsable des aménagements sur la rivière Saint-Maurice pour Hydro-Québec, Donald Olivier, précise qu’Hydro-Québec n’a cependant qu’un pouvoir limité sur la rivière. Sur le bassin versant de la rivière Saint-Maurice, qui est à peu près équivalent à la Suisse en termes de surface, on peut gérer 40 % du débit qui y arrive, par exemple en le retenant avec nos réservoirs Gouin, Taureau et le complexe Manouane. L’autre 60 %, on ne peut rien y faire.

Pour écouter l’entrevue de Donald Olivier à l’émission 360 PM, cliquez ici.

Des experts d’Hydro-Québec mènent cette semaine des rencontres d’information à la population sur les plans de la société d’État advenant des inondations. Ils se sont rendus à Shawinigan mercredi et seront au centre Sakihikan de La Tuque jeudi soir.

Le déneigement des toitures toujours de mise

Environnement Canada prévoit qu'au moins 10 mm de pluie tomberont sur l'ensemble de la Mauricie et du Centre-du-Québec dès vendredi matin. Certains endroits dans la région pourraient recevoir jusqu'à 15 mm.

Un homme en train d'utiliser une pelle à toiture avec un manche télescopique.Un homme en train d'utiliser une pelle à toiture avec un manche télescopique. Photo : iStock

La Sécurité civile rappelle qu'un couvert de neige mélangé à cette eau pourrait mettre à rude épreuve les toitures.

Ce n’est pas parce que la pluie arrive que là, automatiquement, tout va fondre, met en garde Sébastien Doire, directeur régional de la sécurité civile et de la sécurité incendie pour la Mauricie et le Centre-du-Québec. Il y a quand même une bonne quantité de pluie qui sera absorbée par la neige. Il y aura quand même un poids considérable qui va amener une surcharge au niveau des structures.

Mauricie et Centre du Québec

Conditions météorologiques