•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une maison adaptée pour Océane McKenzie

Océane McKenzie sourit devant un ruban rouge.
Océane McKenzie a reçu mercredi sa nouvelle maison adaptée. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La famille d'Océane McKenzie, la première enfant au Canada à survivre à une opération in utero, a reçu les clés de sa nouvelle maison adaptée mercredi. Elle pourra s'y installer au printemps.

C'est ta nouvelle maison, s'est exclamée la maman d'Océane, Vicki McKenzie, en poussant le fauteuil de la fillette de neuf ans à l'intérieur.

En janvier 2018, Mme McKenzie avait lancé un appel au public. Elle voulait obtenir de l'aide pour construire une maison adaptée aux besoins d'Océane.

Une maison grise entourée d'arbres en hiver.La maison adaptée d'Océane McKenzie Photo : Radio-Canada

Dès lors, le projet La maison d'Océane (Nouvelle fenêtre) voyait le jour. L'entreprise Construction LaVérendrye et près de 25 partenaires ont amorcé la construction d'une maison à l'Ange-Gardien. Celle-ci a été pensée pour que l'enfant y évolue jusqu'à l'âge adulte.

La fillette a dû subir une opération chirurgicale in utero pour élargir une valve défectueuse dans son coeur, à la 31e semaine de grossesse. N'ayant été pratiquée que deux fois au Canada, cette opération lui a permis de survivre.

Océane doit composer avec plusieurs défis au quotidien dû aux lésions cérébrales causées par un AVC qu'elle a fait, enfant. Elle ne parle pas et se déplace en fauteuil adapté.

L'entrepreneur et plusieurs des partenaires étaient présents pour souligner la remise des clés avec la famille.

Un jeune fille sur un fauteuil roulant dans l'entrée d'une salle de bain adaptée.Océane McKenzie découvre sa nouvelle maison. Photo : Radio-Canada

Ottawa-Gatineau

Enfance