•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1,2 M$ pour une fibre optique 100 % gaspésienne

Un travailleur de réseaux de télécommunication

Un technicien de Navigue.com va déployer de la fibre optique

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'entreprise Navigue.com, de Bonaventure, investit plus d'un million de dollars pour déployer de la fibre optique 100 % gaspésienne dans la Baie-des-Chaleurs.

La compagnie espère ainsi rester dans la course après s'être fait couper l'herbe sous le pied par Telus, qui a obtenu des millions de dollars en subvention par le fédéral pour implanter la fibre partout en Gaspésie depuis l'an dernier.

Il y a deux ans, Navigue.com a présenté un projet de 32 millions de dollars afin de déployer la fibre optique sur le territoire par le programme Canada branché, mais le fédéral a favorisé Telus.

L'entreprise a tout de même décidé d'investir 1,2 million de dollars en déployant sa propre fibre optique dans le secteur Hope Town, à Port-Daniel–Gascons, d'ici l'an prochain.

Fibre optiqueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Matériel de télécommunication

Photo : Radio-Canada

Quand on dit que ça va être 100 % gaspésien, c'est vraiment le cas, affirme le président de la compagnie, Jean-Marie Perreault. Parce que de bâtir de la fibre, ça part de la pré-ingénierie, de la construction de la fibre et ça va jusqu'au client. Après ça, c'est nos jeunes Gaspésiens qui vont faire ça de A à Z.

L’entreprise compte 3000 abonnés et espère aller en chercher 500 de plus grâce à sa fibre optique.

Une tour de télécommunicationsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une tour de télécommunications

Photo : Radio-Canada

Navigue.com demande d'ailleurs au CRTC d'obliger les gros joueurs comme Telus et Bell à ouvrir leur réseau fibré à la concurrence afin de réduire les coûts pour les consommateurs.

« Faut que notre argent reste ici en Gaspésie. Faut qu'on arrête d'envoyer notre argent dans l'ouest du pays. »

— Une citation de  Jean-Marie Perreault, président de Navigue.com

L'entreprise emploie une quarantaine de personnes.

Le déploiement de Navigue et ce que ça créé comme emplois [...] ça a un impact économique plus qu'important, estime le président de la Chambre de commerce de la Baie-des-Chaleurs, Maurice Quesnel.

Avec les informations de Pierre Cotton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !