•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mairie de Trois-Rivières : Lord veut une tournée du conseil municipal, Aubin le retour d’un festival hivernal

Les visages des deux candidats

Les candidats à la mairie de Trois-Rivières Éric Lord (à gauche) et Jean-François Aubin (à droite) ont fait des annonces mercredi.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La campagne électorale à la mairie de Trois-Rivières se fait de plus en plus sentir alors que les candidats multiplient les annonces.

Le candidat Jean-François Aubin a dévoilé mercredi le slogan de sa campagne : Trois-Rivières le mérite.

Il a aussi annoncé un plan en quatre thèmes pour « redonner de la fierté » aux citoyens de la ville : le développement durable, des transports collectifs efficaces, une politique d’achat local et une ville pour tous les secteurs.

Jean-François Aubin aux côtés de sa pancarte électorale

Le candidat à la mairie de Trois-Rivières Jean-François Aubin a dévoilé mercredi le thème de sa campagne.

Photo : Radio-Canada / Pierre Marceau

Jean-François Aubin propose aussi de ramener un festival hivernal. Il y aura le carnaval de Québec, Montréal en lumières et Trois-Rivières en hiver, soutient le candidat. Il suggère aussi de souligner le passage de la nouvelle année avec des célébrations au centre-ville.

S’il est élu maire, Jean-François Aubin veut faire en sorte que l’anniversaire de la fondation de Trois-Rivières, le 4 juillet, soit souligné de façon officielle.

Si on veut développer le sentiment d’appartenance à notre ville, si on veut que nos gens soient fiers de notre ville, on ne peut passer cela sous silence, ça n’a aucun sens qu’on ne fasse rien, de levée de drapeau, une cérémonie pour l’anniversaire de Trois-Rivières, dit-il.

Le candidat à la mairie a fait ces annonces en marge de l’inauguration de ses locaux de campagne électorale sur la rue des Forges au centre-ville.

Sortir le conseil municipal de l’hôtel de ville

Le candidat à la mairie de Trois-Rivières Éric Lord a proposé mercredi de changer le lieu des rencontres du conseil municipal quelques fois par année.

Il suggère qu'un minimum de trois séances du conseil se tiennent ailleurs qu’à l'hôtel de ville, dans d'autres districts.

Éric Lord debout dehors devant un podium

Le candidat à la mairie de Trois-Rivières Éric Lord a annoncé qu'il souhaitait que les élus se déplacent dans les différents districts pour les séances du conseil municipal.

Photo : Radio-Canada

Éric Lord souhaite que les citoyens de tous les secteurs aient l'occasion d'échanger avec les élus.

Je veux donner un signal clair aux citoyens que le conseil municipal se soucie de l’ensemble du territoire et d’avoir un geste symbolique fort comme se déplacer dans les districts de la ville, je pense que ça un donne message clair, dit-il.

Éric Lord précise que ces conseils seraient précédés d'une rencontre avec les citoyens.

Je veux que les élus, au conseil municipal, soient sensibilisés de manière permanente aux enjeux propres de chacun des secteurs, ajoute-t-il.

De plus, l’ordre du jour de ces rencontres serait aménagé pour donner une place aux enjeux du secteur où les élus se déplaceraient.

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale