•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une erreur de la Municipalité cause une augmentation de 19 % des taxes à Palmarolle

La rue Principale traversant la municipalité de Palmarolle, l'hiver.

La Municipalité de Palmarolle a oublié d'ajuster ses taxes après l'augmentation de la valeur des maisons.

Photo : Radio-Canada / Jean-Marc Belzile

Jean-Marc Belzile

Des résidents de Palmarolle sont mécontents contre la Municipalité en raison de la hausse de leur compte de taxes de plus de 19 % en moyenne. La Municipalité a oublié d'ajuster son taux de taxation à la suite de l'augmentation de la valeur des maisons.

Une citoyenne de Palmarolle, Dolorès Guertin, affirme que son compte de taxes a augmenté de 600 $ en 2019 pour atteindre 2000 $. Une hausse qu'elle juge démesurée, considérant que sa maison est évaluée à environ 130 000 $.

Je trouve qu'on n'a pas été avisés assez d'avance, parce que ça nous a surpris beaucoup d'avoir un compte de taxes comme ça.

La devanture de l'édifice municipal de Palmarolle.

L'édifice municipal de Palmarolle.

Photo : Radio-Canada / Jean-Marc Belzile

Cette hausse, elle s'explique par le fait que la valeur des maisons a augmenté en moyenne de 22 % à Palmarolle lors du dernier rôle d'évaluation. La Municipalité a tout de même maintenu le taux de taxation, augmentant ainsi son revenu de 270 000 $.

Le résident de Palmarolle Allan Fortier croit que c'était une erreur. Il souhaite obtenir une compensation lors du prochain budget, en 2020.

Il y a des gens qui sont passés de 500 à 900 $ de plus sur leur compte de taxes. On parle de hausses variant entre 10 et 25 %, il y a même une personne qui a parlé d'une hausse de 38 % sur son compte, ce sont de gros ajustements.

Une photo officielle de Louisa Gobeil.

Louisa Gobeil, mairesse de Palmarolle

Photo : gracieuseté

La mairesse de la municipalité, Louisa Gobeil, affirme que le conseil a été mal conseillé par l'administration municipale. Elle admet qu'il s'agit d'une erreur.

On n'était pas conscients de l'impact que ça allait avoir sur le compte de taxes. À l'interne, on n'a pas eu l'information adéquate, mais on a accepté le budget. C'est après, quand on a envoyé les comptes de taxes, qu'on a réalisé qu'il y avait une hausse du compte de taxes de plus de 19 %.

Louisa Gobeil affirme qu'elle ne peut rien faire pour changer la situation, mais elle promet de diminuer le compte de taxes en 2020 pour réparer l'erreur.

On a voulu refaire notre budget en diminuant nos dépenses, on a appelé au ministère des Affaires municipales et de l'Habitation, mais les comptes de taxes étaient déjà envoyés et on ne pouvait pas réagir.

La directrice générale de Palmarolle, Carole Samson, a refusé d'expliquer pourquoi l'administration municipale n'avait pas ajusté son taux de taxation comme le font la majorité des municipalités.

Denis Moffet, directeur régional du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation, a expliqué les règles pouvant mener à une telle situation à l'émission Région zéro 8.

Abitibi–Témiscamingue

Politique municipale