•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des usagers de la traverse Matane–Côte-Nord seront dédommagés pour les annulations

Des passagers de la traverses Matane-Côte-Nord en attente à la gare fluviale de Matane.

Des passagers de la traverse Matane-Côte-Nord en attente à la gare fluviale de Matane pendant la période des Fêtes

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

La Société des traversiers du Québec (STQ) avance une somme de 488 000 $ à titre de compensation pour les clients touchés par les annulations de traversées dans les dernières semaines.

Depuis décembre, le F.-A.-Gauthier puis son remplaçant, l'Apollo, ont connu diverses pannes qui ont compliqué la vie aux usagers de la traverse entre Matane et la Côte-Nord.

Un bateau

Le F.A.-Gauthier au quai de Baie-Comeau

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

L’argent sera versé sous forme de crédit pour utilisation future des services de la traverse autant pour les particuliers que pour les entreprises.

Pour les entreprises, la STQ donne l’exemple d’un propriétaire de camion-remorque de 53 pieds. Il touchera 958 $ pour un aller-retour annulé.

Une famille de deux adultes et deux enfants recevra quant à elle 226 $. Il faut toutefois préciser que les clients qui avaient réservé dans le temps des Fêtes ne seront pas admissibles. Selon la STQ, un détour avec la Traverse Rivière-du-Loup-Saint-Siméon était une option correcte.

La poupe du bateau avec une zone plus foncée, qui marque la réparation.

Les soudeurs ont réparé le trou causé à la poupe par l'impact du navire sur le quai de Godbout.

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

Ces mesures sont bien accueillies, tant par les industriels que les élus.

C'est un geste de reconnaissance, commente le président de la chambre de commerce de Manicouagan, Antonio Hortas. Pour certaines entreprises, je ne pense pas que ça dédommage à 100 % le détour complet par Québec pour venir ici en camion. Les coûts de 900 $ sont souvent supérieurs à ça.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

C'est vraiment un pas dans la bonne direction. C'est leur deuxième bon pas. Il en a fait un déjà, sur toute la campagne de promotion web.

Yves Montigny, maire de Baie-Comeau

Le maire de Matane, Jérôme Landry, salue aussi l'initiative, mais croit que la STQ devra faire davantage. Il utilise le mot « chaos » pour décrire les événements des derniers mois. Jérôme Landry analyse que la STQ devra maintenant investir pour redorer l'image de la traverse et de la région, puisque les nombreuses interruptions ont détruit la crédibilité du service.

Dans un communiqué, la STQ reconnaît le caractère exceptionnel de la situation.

Elle précise que tous les clients dont la réservation a été annulée pendant l’une des périodes d’éligibilité obtiendront automatiquement un crédit équivalent au montant de leur réservation. Ils doivent se procurer un formulaire de validation de leur adresse. Les clients commerciaux, eux, seront contactés prochainement.

Périodes d’admissibilité où aucune autre option adéquate n’était offerte :


Automobilistes

  • Du 3 au 7 janvier
  • Du 1er au 13 février
  • Du 25 février au 7 mars

Clientèle commerciale

  • Du 19 décembre 2018 au 7 janvier 2019
  • Les 12 et 13 février
  • Du 25 février au 1er mars
  • Du 5 au 7 mars

La STQ ajoute qu’elle annoncera d’autres mesures sous peu.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports