•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meurtre de Steve Lamy et Jean-Christophe Gilbert : deux présumés complices remis en liberté

Photos tirées des profils Facebook de Mauricio Peralta Severino et Noémie Morin

Mauricio Peralta Severino (à gauche) et Noémie Morin (à droite) ont comparu jeudi au palais de justice de Trois-Rivières.

Photo : Facebook

Radio-Canada

Noémie Morin et Mauricio Peralta Severino, accusés de complicité dans les meurtre de Steve Lamy et Jean-Christophe Gilbert, ont été remis en liberté mercredi matin au palais de justice de Trois-Rivières.

La Couronne a consenti à la remise en liberté des deux accusés.

En rendant sa décision dans le dossier de Noémie Morin, le juge lui a indiqué que « c'est une chance qu'on vous donne, madame. » La jeune femme de 24 ans originaire de Bécancour doit respecter plusieurs conditions, notamment verser une caution de 2000 $ et un dépôt en garantie de 10 000 $. Elle s'est aussi engagée à suivre une thérapie à la Maison Carignan.

Noémie Morin est accusée de complicité de meurtre au premier degré, de séquestration, d’escroquerie et de vol qualifié relativement à la mort de Steve Lamy, un entrepreneur en construction de Trois-Rivières.

Elle avait comparu le 28 février dernier en lien avec cette affaire.

Le même jour, Mauricio Peralta Severino avait aussi été accusé de complicité de meurtre après le fait et d’outrage au cadavre de Jean-Christophe Gilbert.

Les corps de Steve Lamy et Jean-Christophe Gilbert avaient été découverts en octobre dernier dans une voiture incendiée sur la route Bradley, à Trois-Rivières, quelques heures après qu’un autre corps, celui d’Ophélie Martin-Cyr, eut été trouvé dans un champ de Yamachiche.

Mauricie et Centre du Québec

Justice