•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De l’aide financière accordée aux sinistrés des inondations du mois de janvier

Des barrières des travaux publics bloquent le passage dans la rue partiellement inondée.

Des rues ont été fermées à Sussex dans le secteur touché par l'inondation.

Photo : Radio-Canada / Michèle Brideau

Radio-Canada

Les gouvernements fédéral et provincial offrent de l'aide financière aux Néo-Brunswickois dont les biens ont été endommagés par les inondations du mois de janvier. L'aide est destinée aux résidents, aux petites entreprises, aux organisations sans but lucratif et aux municipalités ayant subi des dommages structurels ou matériels les 23 et 24 janvier.

La fonte de la neige et l’accumulation d’une centaine de millimètres de pluie ont causé des inondations dans le sud du Nouveau-Brunswick en janvier, notamment dans les régions de Saint-Jean et de Sussex. Des routes ont été fermées et des milliers de foyers se sont retrouvés sans électricité. Au moins 38 personnes ont été forcées de quitter leur maison, alors que l’eau a atteint 19,75 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Qui est éligible?

Le programme d’aide financière couvre les pertes et les dommages qui « menacent la santé et la sécurité » des gens, selon un communiqué.

Les réparations pour les résidents seront couvertes jusqu’à un montant de 160 000 $, alors que le maximum pour les petites entreprises et les organismes sans but lucratif sera de 500 000 $.

Un amoncellement de glace à côté d'une maison

Les eaux ont laissé d'imposants glaçons derrière elles à Sussex, comme ci-dessus dans la rue Holman.

Photo : Radio-Canada / Michèle Brideau

Selon le communiqué, le programme ne remplace pas les assurances, mais vise à couvrir les coûts de base des articles essentiels.

Geoffrey Downey, un porte-parole du ministère de la Sécurité publique, a déclaré qu'une seule personne avait demandé une aide financière en cas de catastrophe liée aux inondations jusqu'à présent, mais que la date limite est fixée au 31 mai.

Le programme n’est pas restreint à une certaine région, a-t-il ajouté. N’importe qui ayant subi des inondations les 23 et 24 janvier peuvent soumettre une application.

Un communiqué du ministère de la Sécurité publique indique que les coûts de réparation des routes, des entrées et des propriétés sont estimés à 9,5 millions de dollars.

Un affaissement de terrain coupe une route en deux

L'inondation a endommagé des routes dans la région de Sussex.

Photo : Radio-Canada / Michèle Brideau

Les cas urgents

Le programme peut offrir des paiements plus rapides pour les cas urgents, assure le communiqué, mais cela ne s’applique qu’au réclamations de plus de 10 000 $ et l’avance maximale serait de 4000 $.

Les sinistrés peuvent s’inscrire en ligne au programme sur le site du ministère de la Sécurité publique du Canada.

Nouveau-Brunswick

Incidents et catastrophes naturelles