•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse du salaire des élus : Roberval emboîte le pas

Sabin Côté, entouré du greffier et du directeur général lors d'une séance du conseil municipal.
Le maire de Roberval, Sabin Côté, entouré du greffier et du directeur général lors d'une séance du conseil municipal. Photo: Radio-Canada / Mélissa Paradis
Radio-Canada

Les élus de Roberval gagneront dorénavant plus cher. Les conseillers municipaux ont adopté une résolution en faveur d'une hausse salariale de 9 % lors de l'assemblée publique du conseil de ville lundi.

Le salaire annuel du maire Sabin Côté passe donc de 86 589 $ à 94 242 $. Ce montant inclut les allocations auxquelles il a droit.

La rémunération des conseillers grimpe de 14 701 $ à 16 066 $.

Pour déterminer l'ampleur de la hausse, Roberval s’est basée sur des calculs suggérés par l'Union des municipalités du Québec (UMQ). La décision d'augmenter les salaires découle de changements en matière de fiscalité. Depuis le 1er janvier, les élus municipaux doivent payer de l'impôt fédéral sur des allocations autrefois non imposables.

Avec cette augmentation de 9 %, on est très loin de celle de 65 % adoptée en octobre dernier par les élus de Saguenay. Pas surprenant qu'elle soit beaucoup mieux accueillie à Roberval qu'à Saguenay.

Sabin Côté, maire de Roberval

La hausse de la rémunération des élus de Roberval sera rétroactive au 1er janvier 2019.

D'après les informations de Mélissa Paradis

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique municipale