•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'élite du ski alpin attendue au Mont-Édouard

Bannière au-dessus du portail de la station de ski Mont-Édouard.

La station de ski Mont-Édouard, au Saguenay.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Radio-Canada

Près de 200 athlètes de haut niveau débarqueront au Mont-Édouard la semaine prochaine en vue des Championnats nationaux de ski alpin U18, U21 et séniors.

Les compétitions se dérouleront du 23 au 28 mars. Elles se tiendront au Québec pour une première fois en six ans puisque le Mont-Sainte-Anne et Le Massif de la Petite-Rivière-Saint-François ont chacun perdu leur homologation pour le super-G en 2014.

L’an dernier, 160 skieurs de 14 à 16 ans ont participé au Critérium U16 en slalom, slalom géant et super-G au Mont-Édouard, ce qui a permis à la station de L’Anse-Saint-Jean de se démarquer.

Ça a nécessité beaucoup d'investissements et c'est grâce à ça aujourd'hui, entre autres, qu'on est capable de tenir un événement comme celui-là.

Louis Tremblay Poirat, directeur adjoint du Mont-Édouard

Six disciplines, dont le slalom, le slalom géant et le super-G, seront au programme.

L’événement à venir, tenu loin des grands centres et avec un budget de 400 000 $, suscite la fierté des élus du Saguenay.

Le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard, croit que les Championnats nationaux feront rayonner le Mont-Édouard.

Si le Championnat vient ici, imaginez comment ça peut, au niveau national et international, faire reconnaître le Mont-Édouard comme une station très importante au Québec, note Gérald Savard.

Le maire de L’Anse-Saint-Jean, Lucien Martel, fait écho aux propos du préfet.

C'est énorme comme visibilité et comme retombées économiques dans le milieu. Ce n'est pas uniquement L’Anse-Saint-Jean, c'est tout le Bas-Saguenay et tout le Saguenay, estime le premier magistrat de la municipalité hôtesse.

Louis Tremblay Poirat est lui aussi convaincu que les Championnats seront assortis d’intéressantes retombées.

Au lieu d'aller s'entraîner à l'étranger, nos équipes vont pouvoir venir s'entraîner ici dès le mois de novembre et jusqu'en mai, fait-il valoir.

Érik Guay sera présent

Pour mousser l’événement, les organisateurs ont fait appel au triathlète originaire de L’Anse-Saint-Jean, Pierre Lavoie, comme co-président d'honneur et au skieur le plus décoré de l'histoire du ski canadien, Érik Guay, comme invité d'honneur. Celui-ci sera d’ailleurs présent tout au long de la compétition et agira comme tête d’affiche de capsules vidéo destinées aux skieurs de partout au pays.

Les organisateurs des Championnats canadiens de ski alpin au Mont-Édouard misent gros sur l’événement. S’il la compétition est couronnée de succès, ils pourront inscrire la station saguenéenne au circuit permanent d'entraînement et de compétition haute-performance au pays.

D'après de reportage de Gilles Munger

Saguenay–Lac-St-Jean

Ski alpin