•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changements climatiques : grève le 15 mars à l’UQTR

Étudiants réunis dans une salle avec le logo de l'UQTR
L'Association générale des étudiants de l'Université du Québec à Trois-Rivières (AGE UQTR) a tenu un vote sur la possibilité de participer à la grève du 15 mars pour la lutte aux changements climatiques. Photo: Facebook/AGE UQTR
Radio-Canada

Les étudiants de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) ont choisi en majorité de se joindre au mouvement La Planète s'invite à l'université et de participer à la grève du 15 mars.

L'Association générale des étudiants de l'Université du Québec à Trois-Rivières (AGE UQTR) a tenu une assemblée générale extraordinaire lundi pour tenir un vote sur la question.

Le vaste mouvement en faveur de la tenue de grèves climatiques les 15 mars et 27 septembre s'inscrit à l'échelle mondiale.

Ces jours-ci, des cégeps et universités du Québec tiennent des votes étudiants afin de déterminer s'ils participeront à ces grèves.

Le collectif La Planète s’invite à l’université s'inquiète de l'indifférence des décideurs devant les enjeux climatiques. Il demande d'abord au gouvernement d'instaurer un programme d'éducation à l'écologie et de sensibilisation à la crise climatique en partenariat avec de jeunes citoyens. Il revendique ensuite l'adoption d'une « loi climatique » forçant l'atteinte des cibles pour limiter le réchauffement planétaire.

Cours et stages maintenus le 15 mars

La direction de l'Université a déclaré, par voie de communiqué, respecter la décision prise par ses étudiants.

L’UQTR précise que toutes les activités académiques, notamment les cours et stages prévus à l’horaire, seront maintenues selon leur planification normale durant cette journée.

Mauricie et Centre du Québec

Éducation