•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jacques Lemaire remporte le Prix de la nouvelle Radio-Canada 2019

Portrait en couleur, en extérieur, de l'auteur Jacques Lemaire, devant un mur couvert de graffitis

L'auteur Jacques Lemaire

Photo : Lise Gélinas

Radio-Canada

Jacques Lemaire est le lauréat du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2019 pour sa nouvelle inédite Le ravin.

Le jury, composé de Marie-Claire Blais, de Stéfanie Clermont et de Blaise Ndala, a choisi de récompenser ce texte « à la fois trépidant et angoissant » sur la Seconde Guerre mondiale, qui « nous tend un miroir et interroge notre courage face à l'adversité ».

De retraité à écrivain

Après des études en littérature comparée, Jacques Lemaire a enseigné au collégial, puis il est passé à l’administration scolaire, entre autres comme directeur des études au Collège Jean-de-Brébeuf, à Montréal.

Depuis qu'il a pris sa retraite, il a enfin le loisir d’écrire autant qu'il le veut, c’est-à-dire plusieurs heures par jour.

« Je ne corresponds pas précisément à ce qu’on pourrait appeler un talent précoce! » admet-il avec humour.

Sa nouvelle Le ravin est le récit à la fois trépidant et angoissant de l’inexorable avancée d’un groupe de déportés vers « le ravin du non-retour » pendant la Seconde Guerre mondiale.

Un sujet grave que l'auteur a réussi à traiter tout en sobriété.

Il s’agissait pour moi d’aller à l’essentiel, en évitant toute délibération inutile, toute parenthèse qui m’en aurait éloigné.

Jacques Lemaire

Ce qui attire Jacques Lemaire dans la nouvelle, c'est son dépouillement et son caractère inexorable. Deux ingrédients que l'on trouve dans une bonne tragédie, selon lui.

Il ne peut pas y avoir de bavardages dans une bonne nouvelle.

Jacques Lemaire
  • À lire : la nouvelle Le ravin, de Jacques Lemaire

Une bourse de 6000 $ et un séjour d'écriture à Banff

Pour le jury, même si l'on pourrait être tenté de dire, en se penchant sur Le ravin, que la littérature a largement fait le tour des affres de la Seconde Guerre mondiale, force est de reconnaître qu'avec cette nouvelle, « l’auteur réussit à subjuguer son lecteur en portant la plume au cœur de la condition humaine » dans un huis clos aux accents kafkaïens et « réussit avec habileté à faire de cet enfer toujours présent un devoir de mémoire qui ne saurait nous laisser indifférents ».

À titre de lauréat du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2019, Jacques Lemaire recevra une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada. Il profitera également d'une résidence d'écriture au Banff Centre des arts et de la créativité, en Alberta, où il compte travailler sur le roman qu'il vient de commencer, même s'il lui reste « au moins un an avant de le finir! »

Les quatre finalistes du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2019 recevront, quant à elles, chacune 1000 $, offerts par le Conseil des arts du Canada. Voici ces finalistes :

Quant au lauréat de langue anglaise (CBC Short Story Prize), il s'agit de Krzysztof Pelc. On peut lire son texte Green Velvet sur le site de CBC Books (Nouvelle fenêtre). À noter que l'auteur, qui écrit dans les deux langues, figurait sur la liste préliminaire du Prix de la nouvelle Radio-Canada l'an passé pour sa nouvelle Les bonnes réponses.

Véritable tremplin pour les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à tous, amateurs ou professionnels. Ils récompensent chaque année les meilleurs récits (histoires vécues), nouvelles et poèmes inédits soumis au concours.
Vous aussi, vous écrivez?
Participez à l'un de nos prix! Les inscriptions sont en cours pour le Prix de poésie jusqu'au 31 mai 2019.



Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts