•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Basketball féminin : le championnat échappe encore au Rouge et Or

Khaléann Caron-Goudreau a été choisie joueuse par excellence du match chez le Rouge et Or.
Khaléann Caron-Goudreau a été choisie joueuse par excellence du match chez le Rouge et Or. Photo: Courtoisie/Hung Lee
Alain Rochefort

Tous les espoirs étaient permis après trois quarts. Mais ce n'est pas cette année que le Rouge et Or de l'Université Laval célébrera un premier championnat national en basketball féminin.

La troupe de Guillaume Giroux s’est inclinée 70 à 58 en grande finale face aux Marauders de McMaster, dimanche soir, à Toronto.

C’était pourtant 44-44 après trois quarts. Et le Rouge et Or menait par 6 à la mi-temps.

Mais plus le match avançait, plus les représentantes de l’Ontario dominaient.

« On manquait de jus, malheureusement. Je trouve ça plate à ce moment-ci, on sentait que de l’autre côté ça allait bien, elles avaient l’air clairement plus en forme que nous », a commenté Guillaume Giroux.

Tirs ratés

Le Rouge et Or a bien joué défensivement, mais plusieurs tirs ratés à l’issue de belles poussées ont notamment fait la différence.

« Nos pourcentages ont été très faibles. Au troisième quart, on a réussi seulement 11 % de nos tirs, c’est pour ça que le pointage est revenu égal », ajoute l’entraîneur..

On a raté plusieurs layups qu’il faut mettre dedans, à ce niveau-là.

Guillaume Giroux, entraîneur-chef du Rouge et Or

Elles s’illustrent dans la défaite

Khaléann Caron-Goudreau a été élue joueuse par excellence du match chez le Rouge et Or. L’ailière a récolté 10 points, récupéré 12 rebonds, effectué quatre blocs et deux vols de ballons.

Sarah-Jane Marois est pour sa part la joueuse qui a inscrit le plus de points dans les deux équipes avec 21.

Sarah-Jane Marois et Khaléann Caron-Goudreau ont par ailleurs été élues sur l’équipe d’étoiles du Championnat.

Il s'agit d'une belle consécration individuelle pour Sarah-Jane Marois qui disputait son dernier match en carrière universitaire.

Deuxième fois en 3 ans

C’est la troisième fois que titre national échappait au Rouge et Or qui a également décroché la médaille d’argent en 2017 ainsi qu’en 2002.

« J’ai dit aux filles que j’étais excessivement fier de leur effort. Et de la saison. On termine avec une fiche globale de 29 victoires et 2 défaites. On a finalement remporté un championnat provincial. Tu ne peux pas être malheureux! », souligne Guillaume Giroux.

Basketball

Sports