•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d’un demi-million de dollars en dépenses de voyage pour Legault

Poignée de main entre le président français Emmanuel Macron et le premier ministre du Québec, François Legault.
Le président français Emmanuel Macron accueille le premier ministre du Québec, François Legault, avant leur rencontre à l'Elysée à Paris, le lundi 21 janvier 2019. Photo: Associated Press / Rafael Yaghobzadeh
Mathieu Dion

Le cabinet du premier ministre du Québec a dévoilé par communiqué les coûts des missions à Paris et à Davos en janvier. Cette divulgation dite « proactive » et faite « en toute transparence » totalise 427 800 $, mais exclut les voyages à Erevan et à Boston à l'automne.

Le communiqué de presse, dévoilé à 16 h, vendredi, établit d’abord des comparaisons avec les précédentes missions, plus dispendieuses à première vue, effectuées par l’ex-premier ministre Philippe Couillard aux mêmes endroits.

L'ancien directeur des relations internationales et canadiennes de M. Couillard, Harold Fortin, remet en question les comparaisons entre les missions. « Nous ne sommes pas seulement allés à Paris, nous nous sommes aussi rendus à Toulouse, et une délégation commerciale nous accompagnait », explique-t-il.

Ces comparaisons omettent d'ailleurs les frais de transport de François Legault sous prétexte qu’ils « débordent sur deux missions distinctes ayant été effectuées lors d’un seul déplacement en Europe ».

À partir du moment où tu présentes un communiqué et que tu omets des détails importants, aux gens de juger si c’est de la mauvaise foi ou de la bonne politique.

Harold Fortin, ancien directeur des relations internationales et canadiennes de Philippe Couillard

Tout compte fait, les deux voyages distincts de Philippe Couillard totalisent 435 200 $, soit seulement 7000 $ de plus que la facture de François Legault pour ce « seul déplacement en Europe ». En outre, davantage de personnes ont pris part aux délégations de Philippe Couillard.

Plus cher sous Legault

En effet, le communiqué indique que 34 personnes accompagnaient Philippe Couillard à Paris en 2018 contre 24 en 2019 pour François Legault. Pour Davos, M. Legault avait 15 accompagnateurs, soit 3 de moins que M. Couillard en 2017.

À titre indicatif, les missions du premier ministre Legault ont donc coûté 10 969 $ par personne, c'est-à-dire 2600 $ de plus que celles de M. Couillard. Étonnamment, le communiqué évoque des « choix stratégiques » afin de « réduire les coûts », soit de « diminuer le nombre d’accompagnateurs » et de « fusionner les coûts de déplacement ».

En 2017, Philippe Couillard prétendait avoir récolté plus d’un demi-milliard d’investissements au Québec lors du Forum économique mondial de Davos. Un an plus tard, à la même occasion, son successeur François Legault fait plutôt état de rencontres et de discussions avec des « dirigeants d’entreprises d’envergure ».

Philippe Couillard et Édouard Philippe parlent aux journalistes.Philippe Couillard et Édouard Philippe à la sortie de leur rencontre dans le cadre de la 20e édition des rencontres alternées entre le Québec et la France. Photo : Radio-Canada

Au moins 120 000 $ pour les missions de l’automne

Quelques jours après son arrivée au pouvoir, François Legault s’est également rendu à Erevan, en Arménie, pour prendre part au Sommet de la Francophonie. Les informations disponibles nous permettent de calculer des dépenses dépassant les 104 000 $ pour ce voyage.

Une mission économique de deux jours à Boston s’est également élevée à 17 500 $, toujours selon les données auxquelles nous avons eu accès.

Mathieu Dion est correspondant parlementaire au bureau de Radio-Canada à l'Assemblée nationale

Politique provinciale

Politique