•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De Beers : une mine à ciel ouvert passe à l’histoire

La mine de diamants Victor située près de la Baie James dans le Nord de l'Ontario.
La mine de diamants Victor aura eu une durée de vie de 10 ans dans le Grand Nord ontarien. Photo: De Beers
Radio-Canada

C'est la première fois en ce 7 mars qu'aucun nouveau minerai ne sortira de la mine Victor située à l'ouest d'Attawapiskat, sur la côte ouest de la baie James. De Beers a extirpé du minerai pour la dernière fois mercredi.

La production diamantifère a commencé en 2008 dans le Nord de l’Ontario.

Une centaine de membres de la communauté autochtone d’Attawapiskat devront trouver du travail ailleurs.

Un homme d'âge moyen assis dans un fauteuil, regarde droit devantLe chef Gull croit qu’il sera difficile pour des travailleurs de déménager pour trouver un autre emploi au sein des installations de De Beers. Photo : Facebook/Ignace Gull

Ce sera difficile de trouver un boulot, même s’il y a des possibilités avec De Beers qui exploite une autre mine de diamants dans les Territoires du Nord-Ouest, a dit le chef Ignace Gull.

Le chef de la Première Nation d’Attawapiskat s’inquiète aussi au sujet de l’entretien de la route d’hiver.

De Beers payait une partie de la route, explique-t-il.

La route de glace le long de la côte ouest de la baie James entre Moosonee et AttawapiskatLa route de glace le long de la Côte Ouest de la Baie James entre Moosonee et Attawapiskat fait partie d'un réseau de routes d'hiver qui permet aux communautés éloignées du Nord de l'Ontario d'être connectées au réseau routier. Photo : CBC / Erik White

Dans un courriel envoyé à CBC, un porte-parole de la minière a confirmé qu’il poursuivrait l’entretien de la route près d’Attawapiskat jusqu’au début du mois de mai.

Les surplus de kimberlite

L’automne dernier, De Beers avait annoncé la fin de vie de la mine Victor après 10 ans d’exploitation.

Mais il reste les réserves déjà minées de kimberlite à traiter, ce qui se fera d’ici le début de mai.

Des diamants qui brillent.Ces diamants proviennent de la mine Victor de De Beers près d'Attawapiskat dans le Grand Nord ontarien. Photo : CBC

Pour des raisons de sécurité, nous avons cessé l’exploitation cette semaine. Le soleil commence à faire fondre la glace sur les parois du côté nord de la mine à ciel ouvert, a expliqué Tom Ormsby de la compagnie De Beers.

Il indique que le dégel a une incidence sur l’extraction minière.

De Beers parlait de prolonger la durée de vie de la mine avec son projet Tango, mais elle a changé d’idée en 2017.

Avec les informations de CBC

Métaux et minerais

Économie