•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Capitaine Marvel : des attentes élevées et des admirateurs toxiques

Affiche promotionnel du film « Captain Marvel », mettant en vedette Brie Larson.

Brie Larson se glisse dans le costume de Captain Marvel.

Photo : Disney/Marvel

Radio-Canada

Le premier film de Marvel centré autour d'une femme crée la controverse chez certains admirateurs.

Capitaine Marvel en a beaucoup sur ses épaules enflammées. C’est le premier film des Studios Marvel qui met en vedette une femme, qui est coréalisé par une femme et dont la musique originale est composée par une femme, et qui sort en salle aux États-Unis à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le vendredi 8 mars.

Après une décennie peuplée d’hommes habillés d'élasthanne qui brandissent des marteaux magiques, les Studios Marvel mettent maintenant les femmes sous les projecteurs.

Mais étant l’avant-dernier film de Marvel avant Avengers : phase finale, prévu pour avril, Capitaine Marvel a encore beaucoup de pain sur la planche : il doit présenter le personnage qui doit prendre part à la finale des Avengers, tout en composant avec une vague de contestations.

D’où vient le tollé contre Brie Larson?

En février, en parlant à Keah Brown, du magazine Marie Claire, l’actrice Brie Larson, qui incarne Capitaine Marvel, a attiré l’attention sur ce qu’elle a décrit comme étant une immense proportion d’hommes blancs qui font la critique de ses films.

Après avoir discuté avec des critiques issus de communautés culturelles, Brie Larson a décidé d’utiliser le pouvoir de Capitaine Marvel pour rendre sa couverture médiatique plus inclusive.

La critique de films de Los Angeles Yolanda Machado est l'une de celles qui en ont bénéficié et qui ont été invitées à visiter le plateau de tournage de Capitaine Marvel. Selon ses dires, l’expérience était très différente de ce qu’elle avait connu auparavant.

J’ai regardé autour de moi et j’étais comme “Oh mon dieu, on est toutes des femmes." Il y avait deux hommes, un des deux était homosexuel, et au moins la moitié des femmes étaient des femmes de couleur.

Yolanda Machado, critique de films

Le résultat offrait un changement rafraîchissant, selon la critique. Les journalistes ont pu explorer plus en profondeur les thèmes de la représentativité avec les acteurs.

Rotten Tomatoes change les règles

La première vague de critiques officielles a été généralement positive, mais les propos de Brie Larson ont été interprétés par certaines personnes comme étant une attaque envers tous les hommes blancs, ce qui a mené à une salve de reproches sur Twitter et à une vague de critiques négatives sur le site Rotten Tomatoes.

Dans cette pratique surnommée « review bombing » (bombardement de critiques), les utilisateurs noient l’agrégateur de critiques cinématographiques avec des commentaires négatifs des semaines avant sa sortie en salle.

Le 25 février, Rotten Tomatoes a annoncé qu’il allait désactiver la fonction qui permet aux internautes de commenter un film avant sa date de sortie. Nous avons vu une hausse de commentaires non constructifs, qui parfois flirtait avec le “trollage”, a-t-on écrit.

Les critiques cinématographiques déjà approuvés par Rotten Tomatoes ont toujours la possibilité d’évaluer le film avant sa sortie en salle et peuvent influencer son pointage sur le Tomatometer, qui est un outil différent de celui qui indique la cote donnée par le public.

La suite pour Capitaine Marvel

À la fin d’Avengers : la guerre de l’infini, juste avant la dissolution en cendres de Nick Fury, on peut le voir activer un téléavertisseur qui envoie un signal à Capitaine Marvel.

Le film Capitaine Marvel se déroule dans les années 1990. Il est un prélude aux films Marvel de la dernière décennie. Il explique comment Capitaine Marvel et Nick Fury se sont rencontrés. Brie Larson fait partie de la distribution d’Avengers : phase finale, elle est donc est attendue pour cette finale.

Que quelqu’un en informe Thanos.

Avec les informations de CBC

Cinéma

Arts