•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La compagnie derrière le développement d’un quartier intelligent à Toronto songe à se retirer du projet

Un dessin d'architecte

Un dessin montre l'emplacement futur du nouveau quartier

Photo : Sidewalk Labs

Radio-Canada

Le président de Sidewalk Labs, une entreprise qui planifie de créer un quartier intelligent dans l'est de la ville de Toronto, a indiqué que le problème de transport en commun pourrait pousser son entreprise à se retirer du projet.

Dan Doctoroff, président de Sidewalk Labs, a déclaré à la Presse canadienne que son entreprise pourrait perdre son intérêt pour le projet si les infrastructures de transport en commun ne sont pas mises en place.

S’il n’y a pas de train léger sur rail, le projet ne nous intéresse pas pour être parfaitement honnête.

Dan Doctoroff, président de Sidewalk Labs

M. Doctoroff note qu’il serait « irresponsable » pour son organisme d’aller de l’avant sans que les paliers de gouvernement soient dans le coup.

En février, Sidewalk Labs se disait prêt à payer moins d’impôt foncier en échange du financement des infrastructures de transport en commun.

La Ville de Toronto n’a cependant pas une demande en ce sens.

Le site visé pour le nouveau quartier Quayside, d'une superficie de près de 50 000 mètres carrés, est situé près de l'intersection des rues Queens Quay et Parliament, à l'est du centre-ville.

Il inclurait des complexes de recherche, mais aussi des commerces, des logements abordables et un réseau de transport formé de véhicules sans chauffeur.

La Ville de Toronto et le gouvernement provincial n’ont pas encore approuvé le projet de quartier intelligent de Sidewalk Labs.

Cette dernière est une filière de la compagnie Alphabet, une compagnie soeur du géant technologique Google

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !