•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le budget de l'Ontario déposé le 11 avril

Photo d'un homme portant un chandail noir et des lunettes, la main dans les airs

Le ministre ontarien des Finances, Vic Fedeli, lors de l'annonce de la date du budget, jeudi

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Y aura-t-il des compressions dans les dépenses? Quand le gouvernement de Doug Ford compte-t-il sortir du rouge? Les Ontariens auront finalement la réponse à ces questions dans le budget provincial que le ministre des Finances, Vic Fedeli, déposera le 11 avril.

En annonçant jeudi matin la date de son premier budget, le ministre Fedeli a promis de protéger les hôpitaux et les écoles et un coup de pouce pour les familles, sans vouloir donner plus de détails.

Le ministre Fedeli a confirmé que le budget du 11 avril offrirait un échéancier pour l'élimination du déficit. Il n'a pas voulu préciser pour l'instant si l'Ontario sortirait du rouge avant les prochaines élections.

[L'élimination du déficit] ne sera pas trop rapide, parce que ce serait irresponsable. Et ce ne sera pas trop long, parce que n'importe qui pourrait le faire.

Vic Fedeli, ministre des Finances

Coupes?

Déjà, le directeur de la responsabilité financière affirme que le gouvernement Ford devra sabrer 8,6 milliards de dollars en santé pour équilibrer le budget avant la fin de son mandat en 2022-2023, sans hausser les impôts.

Les conservateurs évaluent actuellement le déficit pour 2018-2019 à 13,5 milliards, un chiffre plus élevé toutefois que celui du directeur de la responsabilité financière, notamment.

Les différents chiffres selon le gouvernement Ford : 13,5 G$ (février 2019), 14,5 G$ (novembre 2019), 15 G$ (septembre 2019); le directeur de responsabilité financière : 12,3 G$ (décembre 2018); la vérificatrice générale : 11,7 G$ (avril 2018); gouvernement Wynne : 6,7 G$ (mars 2018)Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Déficit de l'Ontario : mise à jour

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Durant la campagne électorale, Doug Ford avait promis de trouver des économies de 6 milliards de dollars dans le budget annuel, sans coupe d'emplois dans la fonction publique.

Jeudi, le ministre des Finances a affirmé qu'aucun emploi de première ligne ne serait sabré. Il n'a pas voulu donner plus de détails.

M. Fedeli est aussi revenu à la charge contre la taxe carbone fédérale. L'Ontario a entamé un recours judiciaire contre Ottawa à ce sujet, le premier ministre Ford affirmant que cette taxe pourrait causer une récession au pays.

Après avoir pris le pouvoir l'été dernier, M. Ford a sorti l'Ontario du marché du carbone avec le Québec. Cette décision a, toutefois, créé un trou de 3 milliards dans les revenus provinciaux, selon le directeur de la responsabilité financière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique provinciale