•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les États-Unis creusent leur déficit commercial

Un navire transportant des marchandises provenant de la Chine est amarré dans le port de Los Angeles.

Un navire transportant des marchandises provenant de la Chine est amarré dans le port de Los Angeles.

Photo : Reuters / Lucy Nicholson

Reuters

Le déficit commercial des États-Unis a fortement augmenté l'an dernier pour atteindre son plus haut niveau en 10 ans, gonflé notamment par le solde négatif avec la Chine qui a atteint un record, malgré les droits de douane imposés par l'administration Trump sur une série de produits.

Ce déficit a bondi de 18,8 % en décembre 2018 et a atteint 621 milliards de dollars pour l'année 2018, a annoncé mercredi le département du Commerce.

Ce déficit annuel est le plus élevé en 10 ans et est en hausse de 12,5 % par rapport au manque à gagner de 552 milliards en 2017.

La balance commerciale s'est détériorée malgré la politique protectionniste de la Maison-Blanche que le président Donald Trump juge nécessaire pour protéger ses industriels de ce qu'il qualifie de concurrence déloyale de l'étranger.

Les États-Unis ont imposé l'an dernier des droits de douane sur 250 milliards de dollars de biens importés de Chine.

Pékin a réagi en imposant à son tour des droits de douane sur 110 milliards de dollars de produits importés des États-Unis.

Donald Trump a reporté l'application de nouveaux droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits chinois le temps de poursuivre des négociations visant à mettre fin à une guerre commerciale qui dure depuis huit mois.

Le déficit commercial avec la Chine a augmenté de 11,6 % à un montant historique de 419,2 millions de dollars en 2018.

Le déficit commercial de décembre a atteint 59,8 milliards, à son plus haut niveau depuis octobre 2008 et supérieur aux attentes des économistes qui tablaient sur 57,9 milliards, en raison d'une baisse des exportations américaines pour le troisième mois de suite et d'un rebond des importations.

Les exportations de biens et services ont baissé de 1,9 % en décembre à un creux de 10 mois de 205,1 milliards de dollars et les importations ont augmenté de 2,1 % à 264,9 milliards.

La publication de la statistique a été retardée par la paralysie partielle de l'administration américaine qui a duré cinq semaines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Commerce

Économie