•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sondage à T.-N.-L. : les libéraux toujours en avance à quelques mois des élections

Portrait de Dwight Ball, le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador.

Dans une proportion de 38 %, les répondants estiment que Dwight Ball est le plus apte des chefs de parti à occuper les fonctions de premier ministre.

Photo : presse canadienne / Sean Kilpatrick

Patrick Butler

À un peu plus de six mois du prochain scrutin provincial, un nouveau sondage indique que le Parti libéral reste en tête des intentions de vote à Terre-Neuve-et-Labrador.

Les résultats du plus récent sondage de la maison Corporate Research Associates (CRA), publiés mardi, indiquent que 45 % des répondants ont l’intention de voter pour les libéraux aux prochaines élections, une faible baisse d’un point de pourcentage comparativement au dernier sondage de CRA, publié en décembre.

Le Parti progressiste-conservateur récolte 38 % des intentions de vote, soit une augmentation de 3 points en un trimestre. Le Nouveau Parti démocratique obtient 16 % d’appuis, en baisse d’un point.

Le nombre de répondants indécis ou qui n’ont pas répondu se chiffre à 6 %, une augmentation de 4 points.

Méthodologie

Le sondage de Corporate Research Associates a été effectué par téléphone du 31 janvier au 24 février 2019. Trois différentes questions ont été posées, chacune avec son propre échantillon (entre 536 et 800 personnes) et sa propre marge d’erreur (entre 3,5 % et 4,3 %).

Le sondage indique aussi que le chef libéral, Dwight Ball, demeure le plus populaire des leaders. Il obtient la faveur de 38 % des répondants, une augmentation de six points.

Ches Crosbie, le chef du Parti progressiste-conservateur, récolte 31 % des appuis, en hausse d’un point.

La maison CRA, basée à Halifax, a réalisé son sondage en partie pendant que la députée Gerry Rogers était toujours la chef du NPD. Alison Coffin, la seule personne à se porter candidate pour la remplacer, a été élue sans opposition lundi à Saint-Jean.

Le sondage indique aussi que, pour la première fois depuis février 2016, moins de la moitié (46 %) des répondants se disent insatisfaits du gouvernement libéral.

Terre-Neuve-et-Labrador

Politique provinciale