•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sanctions contre le maire de Sarnia ont été levées

Un homme assis à un bureau tient ses lunettes dans ses mains en regardant l'objectif de la caméra. On peut voir derrière lui plusieurs de ses effets personnels comme des cadres et des médailles.

Le maire de Sarnia, Mike Bradley, assis dans son bureau de l'hôtel de ville

Photo : Radio-Canada / Colin Côté-Paulette

Radio-Canada

Le conseil municipal de Sarnia a levé les sanctions qui étaient imposées au maire Mike Bradley relativement à des accusations de harcèlement.

Le maire de Sarnia sera désormais en mesure de se déplacer comme bon lui semble à l’hôtel de ville et pourra communiquer avec les fonctionnaires sans avoir à passer par un intermédiaire.

De plus, la section du site web de la Ville qui fait mention de l’enquête en milieu de travail sera retirée.

Un rapport d’enquête d'une consultante spécialisée en ressources humaines avait indiqué, en 2016, que Mike Bradley avait créé un environnement de travail toxique pour les employés de la Municipalité de Sarnia.

Selon ce même rapport, M. Bradley aurait intimidé et harcelé des cadres supérieurs de la Ville, dont l’urbaniste en chef, le greffier et le directeur municipal.

Le conseiller municipal Dave Boushy, qui décrit le maire comme un bon ami, a présenté la motion à la réunion du conseil municipal. Il se dit ravi que son collègue puisse désormais accéder à l’hôtel de ville à tout moment.

Nous avons un nouveau conseil municipal et nous tentons d’être unis et d’aller de l’avant.

Dave Boushy, conseiller municipal à la Ville de Sarnia

M. Boushy ajoute que de nouveaux employés travaillent désormais à l’hôtel de ville et qu’un nouveau directeur municipal sera embauché sous peu.

Le maire Bradley a refusé de commenter la situation mercredi.

Mike Bradley est le maire de Sarnia depuis plus de 30 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Windsor

Politique municipale