•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Capitale-Nationale toujours reine du biathlon, 25 ans après Myriam Bédard

Xavier Gilbert lors de son épreuve de vitesse en biathlon

Xavier Gilbert était l'un des quatre membres de l'équipe de relais de la Capitale-Nationale qui a remporté la médaille d'or, lundi.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Menée par les jeunes Simon Thivierge et Laurie Jacques, la délégation de la Capitale-Nationale a profité de l'arrivée de la discipline aux Jeux du Québec pour accaparer l'ensemble des médailles d'or en jeu. Vingt-cinq ans après la formidable performance de Myriam Bédard lors des Jeux olympiques de Lillehammer, le biathlon est toujours bien en vie dans la région de Québec.

Il aura fallu attendre la 54e Finale des Jeux du Québec pour que le sport alliant ski de fond et tir à la carabine fasse finalement son entrée dans la grande compétition provinciale. Bien longtemps après les JO de 1994 desquels Myriam Bédard, de Neufchâtel, était revenue avec deux médailles d’or au cou.

Mais mieux vaut tard que jamais, assure Nathalie Dufour, entraîneuse de biathlon de l’équipe de la Capitale-Nationale.

C’est quand même un événement historique. On a travaillé fort pour en arriver-là, lance-t-elle. Son équipe a survolé la compétition ces derniers jours. Il faut dire que ses troupes s’exécutaient en terrain connu, au centre national Myriam-Bédard de la base militaire de Valcartier.

Dimanche, Simon Thivierge a d’abord enlevé la médaille d’or à l’épreuve de sprint chez les garçons, puis Laurie Jacques l’a imité chez les filles. Les deux ont ensuite uni leurs efforts avec Xavier Gilbert et Rose-Marie Paré dans l’équipe de relais mixte de la Capitale-Nationale, lundi.

Simon Thivierge a remporté l'or à l'épreuve de vitesse en BiathlonAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Simon Thivierge a remporté l'or à l'épreuve de vitesse en Biathlon

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Remontée improbable au relais

Avec les athlètes qu’on a à Québec, on avait bon espoir d’aller chercher toutes les médailles d’or, mais ça se joue sur le terrain. On a eu un problème de carabine au relais. Ça a fait que notre première fille n’a rien atteint avec huit balles, ce qui était impossible, relate Nathalie Dufour.

Qu’à cela ne tienne, deux derniers à s’élancer, Laurie Jacques, formée dans les Cadets, et Simon Thivierge, du club de biathlon Courcelettes, ont orchestré la remontée pour la Capitale-Nationale, en route vers une autre victoire

M’élancer en dernier, ça me donne beaucoup d’énergie. Ça m’aide à aller plus vite, a expliqué le jeune Thivierge, 14 ans, mardi, lui qui a su effacer un retard de deux minutes lors de la dernière portion de l’épreuve.

Du ski alpin au biathlon

L’adolescent qui connaît une saison dominante sur le circuit provinciale raconte qu’il a d’abord pratiqué le ski alpin, mais ses parents, voyant qu’il était particulièrement à l’aise pour se déplacer sur le plat, lui ont plutôt proposé le ski de fond.

Mon père m’a amené faire du ski de fond et on a vu quelqu’un qui avait un équipement de biathlon. J’ai toujours aimé les fusils alors je me suis tout de suite intéressé au sport.

Si Simon Thivierge était aux abords du terrain avec sa délégation pour encourager l’équipe de basketball en fauteuil roulant de la Capitale-Nationale, mardi, ses coéquipiers Laurie Jacques et Xavier Gilbert étaient introuvables.

C’est que les biathlètes des Cadets ont obtenu une dérogation pour quitter les Jeux du Québec, médailles d’or au cou, immédiatement après l’épreuve de relais, lundi, pour aller participer au Championnat national des Cadets, à l’Île-du-Prince-Édouard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !