•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victoria et Vancouver parmi les meilleures villes pour les femmes au Canada

La parité homme-femme

Les deux grandes villes britanno-colombiennes respectent notamment la parité en politique, selon le CCPA.

Photo : Radio-Canada

Adrien Blanc

Les deux plus grandes villes de la Colombie-Britannique arrivent respectivement au troisième et au cinquième rang du classement du Centre canadien de politiques alternatives (CCPA) en ce qui concerne la qualité de vie des femmes.

Victoria est particulièrement bien notée pour le nombre de femmes élues dans les conseils municipaux de la Ville et des municipalités qui l'entourent. Le CCPA note que, dans le Grand Victoria, 43 % des membres du conseil municipal sont des femmes et, au sein du conseil municipal de Victoria, il y a quatre hommes et cinq femmes, dont la mairesse Lisa Helps.

Dans les palmarès précédents, en 2016 et en 2017, la ville de Victoria était première au classement du CCPA, mais le centre de recheche a modifié ses méthodes de calcul pour son étude publiée en 2019, ce qui a pour conséquence la rétrogradation de la capitale britanno-colombienne.

Cette année, Kingston, en Ontario, et Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador, sont respectivement première et deuxième du classement, du fait de la parité hommes-femmes dans l’obtention des diplômes et l’occupation d’emplois à temps plein dans ces deux villes.

La ville de Vancouver tire son épingle du jeu, selon le CCPA, en ce qui concerne la sécurité des femmes. Le taux de violence domestique et de harcèlement, dont les femmes sont de loin les premières victimes, est plus faible que dans les autres grandes villes du Canada.

Vancouver est aussi bien classée en ce qui concerne la santé des femmes. L’espérance de vie moyenne y est une des plus élevées au Canada, atteignant 86 ans pour les femmes, et 82 ans pour les hommes. En 2016, les femmes étaient plus enclines que les hommes à évaluer leur santé comme très bonne ou excellente, dans une proportion de 62 % pour les femmes contre 60 % pour les hommes.

En revanche, les deux grandes villes britanno-colombiennes ont des progrès à faire dans l’égalité hommes-femmes au travail. Le CCPA note que l’écart entre les genres ne cesse d’augmenter à Victoria et se maintient depuis 2013 à Vancouver. Dans les deux villes, 7 femmes sur 10 ont un emploi à plein temps contre 8 hommes sur 10.

Le classement ne prend en compte que les 26 villes les plus peuplées Du Canada en comptant leur banlieue. On y trouve donc deux autres villes britanno-colombiennes : l’agglomération d’Abbotsford-Mission, qui est treizième et qui se distingue par la place des femmes dans les conseils municipaux, et Kelowna, qui est seizième au classement général, mais première dans la catégorie relative à la sécurité des femmes.

Colombie-Britannique et Yukon

Prévention et sécurité