•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il n'y aura pas de centre équestre dans la rue de Lausanne

Deux chevaux dans la neige

La Ville de Rimouski change d'idée concernant la construction d'un centre équestre dans la rue de Lausanne. (Archives)

Photo : Associated Press / Angelika Warmuth

Radio-Canada

Les citoyens qui s'opposaient à la construction d'un centre équestre, rue de Lausanne, à Rimouski, ont eu gain de cause.

Au conseil municipal, lundi, les conseillers ont voté à cinq contre deux afin de rejeter le projet du promoteur Martin D'Astous.

Pour justifier ce rejet, la Ville évoque entre autres l'absence de consensus et d'acceptabilité sociale suffisante.

Plusieurs résidents du secteur avaient des craintes concernant ce projet. Ils redoutaient entre autres l'impact potentiel du centre équestre sur leur approvisionnement en eau potable, puisque plusieurs d'entre eux avaient des problèmes avec leur puits de surface.

Une vingtaine de citoyens ont demandé la tenue d'une journée d'enregistrement liée à ce projet. Selon la mairesse suppléante, Jennifer Murray, les chances d'aller en référendum étaient donc élevées.

On voulait écouter les citoyens aussi, ne pas nuire à leur quiétude résidentielle.

Jennifer Murray, mairesse suppléante

Mme Murray ajoute que cette décision évitera au promoteur de payer des sommes importantes pour la poursuite du dossier.

D'après les informations d'Édith Drouin

Bas-Saint-Laurent

Politique municipale