•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un joueur des Broncos de Humboldt, Morgan Gobeil, quitte l’hôpital après 333 jours

Morgan Gobeil des Broncos de Humboldt.

Victime de la tragédie des Broncos de Humboldt, en avril dernier, Morgan Gobeil a été autorisé à quitter l'hôpital après 333 jours d'hospitalisation.

Photo : Twitter

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Gravement blessé dans l'accident des Broncos de Humboldt, le 6 avril 2018, Morgan Gobeil a été autorisé à quitter l'hôpital après 333 jours d'hospitalisation.

Sa famille explique que le jeune homme a passé plusieurs heures en physiothérapie. Il ne peut ni parler ni marcher, mais sa famille a beaucoup d'espoir qu'il franchira les prochaines étapes de sa réadaptation.

Au cours de cette dernière année, il a célébré la fin de ses études secondaires, le mariage de son frère, son 19e anniversaire de naissance et la période des Fêtes.

Morgan Gobeil entreprend désormais un nouveau chapitre de sa vie.

« Il va devenir un patient externe à l'Hôpital de Saskatoon. Nous réunissons une équipe de thérapeutes pour travailler avec notre fils », peut-on lire dans un communiqué des parents.

Les Gobeil remercient les médecins et les infirmières qui ont pris soin de leur fils au cours de cette période d'hospitalisation. « Les soins, la compassion et l'attention que vous lui avez accordés sont exceptionnels », déclarent-ils.

Parmi les 13 joueurs qui avaient été hospitalisés, à la suite de l'accident d'autocar, Morgan Gobeil est le dernier à être sorti de l'hôpital.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !