•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début d’année difficile pour les ventes de certains modèles chez Fiat-Chrysler

Siège social de FCA à Auburn Hills, au Michigan.
Siège social de FCA à Auburn Hills, au Michigan Photo: Associated Press / Carlos Osorio
Radio-Canada

Les ventes de Pacifica et Grand Caravan, tous deux du fabricant automobile Fiat Chrysler (FCA), ont chuté en février 2019 par rapport à l'année précédente au Canada ainsi qu'aux États-Unis.

Au Canada, les ventes de la Pacifica ont baissé de 61 % en février 2019 par rapport à février 2018. Aux États-Unis, la Pacifica a aussi connu une baisse de ses ventes. La compagnie a rapporté un déclin de 32 % dans l'achat des minifourgonnettes lors du deuxième mois de l’année.

Selon un communiqué publié par FCA, février 2019 était synonyme de marché faible dans le monde des ventes automobiles.

La compagnie attribue ce ralentissement du marché aux températures froides de janvier et de février, à la paralysie partielle du gouvernement américain et aux inquiétudes de la population au sujet des remboursements d’impôts, souligne le directeur des ventes de FCA aux États-Unis, Reid Bigland.

La minifourgonnette de Fiat Chrysler Pacifica.La minifourgonnette de Fiat Chrysler Pacifica Photo : Associated Press / Paul Sancya

La situation est cependant moins dramatique pour la Dodge Caravan, indique le fabricant automobile. Aux États-Unis, on signale une baisse des achats de ces minifourgonnettes de 24 % en février 2019, comparativement à la même période l'an dernier. Au Canada, 12 % de plus de Dodge Caravan ont été vendues en février 2019 qu’en février 2018.

Le faible début de l’année fait en sorte que le nombre total de véhicules vendus a baissé de 20 % en 2019.

FCA précise que ces données représentent le nombre de véhicules achetés par des particuliers directement du concessionnaire.

Comment interpréter la baisse?

La baisse des ventes n’est pas nécessairement synonyme de pertes financières importantes pour les fabricants, selon le professeur John Holmes, de l’Université Queen's, qui étudie la dynamique des marchés automobiles selon les régions.

Selon lui, le marché mou observé au début de l’année a amené le fabricant automobile américain à stopper temporairement sa production et ainsi à limiter les pertes financières liées à la baisse des ventes.

Depuis le début de 2019, la production de l'usine FCA de Windsor, où sont produites la Pacifica et la Grand Caravan, a été arrêtée pendant trois semaines.

C’est saisonnier et cyclique, dit-il. Dans les dernières années, nous avons observé une hausse importante des ventes. Dans les trois prochaines, on prévoit une baisse, ajoute-t-il.

M. Holmes croit que ce ralentissement du marché aboutira à une baisse de 600 000 véhicules vendus en Amérique du Nord en 2020, pour revenir à un total des ventes de 17 millions de véhicules par an en 2023.

Une Chrysler 300 2018 circule sur une route.La Chrysler 300 Photo : Associated Press / Fiat Chrysler

Le professeur ne s'inquiète pas du sort de la Pacifica fabriquée à l’usine FCA de Windsor, car la vente de la camionnette est restée sensiblement la même qu'en 2017 tout au long de l’année 2018.

Pour l’expert, l'avenir de l’usine de Brampton, en Ontario, paraît plus sombre que celui de Windsor.

Je suis plus inquiet pour l’usine de Chrysler à Brampton, car elle produit plutôt des berlines, qui ne sont pas vraiment à la mode ces temps-ci.

John Holmes, professeur en géographie de l'industrie automobile à l'Université Queen's

L’usine FCA de Brampton produit la Dodge Challenger, la Chrysler 300, la Charger et le Ram 1500 classique.

Industrie automobile

Économie