•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pêcheurs fransaskois bravent le vent et le froid à Buffalo Pound

Shayna Hamilton et Chantal Amstad tiennent un brochet.

Shayna Hamilton, du groupe de recherche sur la pêche sportive, et Chantal Amstad, la directrice de l'Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw.

Photo : Christopher Somers

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw (ACFMJ) n'a pas peur du vent ni du froid! Malgré les conditions hivernales, son deuxième tournoi de pêche sur glace a eu lieu dimanche.

Au parc provincial Buffalo Pound, situé à 30 km au nord de Moose Jaw, de nombreuses tentes et des véhicules étaient regroupés sur la glace.

Les participants du tournoi, eux, étaient installés à l'intérieur des tentes, bien au chaud grâce aux chaufferettes et à l'abri du vent.

Une photo de famille.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Plusieurs familles ont participé au tournoi. Suzanne Young, Mathieu Léonard, Félix Léonard et Charlotte Léonard

Photo : Radio-Canada / Nicole Lavergne-Smith

Les organisateurs étaient très satisfaits du taux de participation : une vingtaine de personnes ont répondu à l'appel.

Des gens sont venus de Regina et de Moose Jaw pour prendre part au tournoi, qui était ouvert à la communauté francophone et anglophone.

Ce n'était plus une option de ne pas le faire parce que remettre un événement, c'est difficile durant le Mois de la Francophonie parce qu'il y a déjà plein d'activités qui se passent partout. Donc on s'est dit : on va le faire. Ceux qui sont tough puis qui ont le goût d’y aller quand même vont venir. On a été vraiment chanceux , explique la directrice de l’ACFMJ, Chantal Amstad.

Mathieu Léonard et son fils Félix avec le brochet qu'ils ont attrapé Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mathieu Léonard et son fils Félix avec le brochet qu'ils ont attrapé

Photo : Christopher Somers

Ce tournoi de pêche sportive a également permis au groupe de recherche sur la pêche sportive de la Saskatchewan, de l’Université de Regina, de faire son travail.

Sur place, des membres du groupe ont mis des étiquettes sur les brochets qui ont été pêchés dimanche. Cette étiquette contient un code et une adresse courriel qui pourront être utilisés par les pêcheurs lorsque ces poissons seront pêchés de nouveau. Une démarche qui permet au groupe de conserver une trace des déplacements des poissons.

Christopher Somers tient le poisson. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Christopher Somers a attrapé le plus gros poisson du tournoi. Un brochet de 112 centimètres.

Photo : Shayna Hamilton

En tout, le groupe a attrapé trois brochets, dont un qui mesurait 1,12 mètre.

Tous les poissons ont été remis à l’eau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !