•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aphria souhaite tripler sa production en Ontario

Une serre de production de marijuana
À l'intérieur d'une serre de l'entreprise de Leamington Aphria Photo: CBC/Lisa Xing
Radio-Canada

La compagnie de production de cannabis thérapeutique Aphria souhaite tripler sa capacité de production à son usine de Leamington grâce à des changements apportés à son permis d'exploitation par Santé Canada.

La capacité de production annuelle d’Aphria One s’élèverait à 110 000 kilogrammes avec ce nouveau permis, comparativement à 30 000 kilogrammes à l'heure actuelle.

La compagnie située dans le sud-ouest de l’Ontario indique qu'elle commencera à utiliser un peu moins de 75 000 mètres carrés auparavant inutilisés pour la production de plants de marijuana.

C’est une étape importante pour Aphria, qui est en voie de devenir un leader mondial de la production du cannabis, souligne Irwin D. Simon, le PDG par intérim d’Aphria.

Selon lui, cette avancée était attendue depuis longtemps dans l’industrie de production de marijuana canadienne.

Le PDG par intérim estime que la compagnie est prête à commencer l’exploitation dès maintenant.

Depuis les derniers mois, Aphria a connu plusieurs soubresauts, tels qu'une offre d’achat hostile, un recours collectif et le départ de certains de ses dirigeants.

Cannabis

Économie