•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le GÉCO accompagnera plus d'événements

Cannettes, cartons, bouteilles d'eau: de nombreux déchets seront à ramasser après une soirée de spectacle

Au lendemain d'un spectacle, il y a beaucoup à faire pour nettoyer le site: un défi pour l'équipe du GÉCO. (archives)

Photo : Courtoisie GÉCO

Piel Côté

À Rouyn-Noranda, le Groupe ÉCOcitoyen, aussi connu sous le nom de GÉCO, sera davantage présent sur le terrain.

Le GÉCO a obtenu une subvention de 3500 $ de la Ville de Rouyn-Noranda, ce qui permettra à l'organisme d'offrir certains de ses services à rabais.

Rappelons que le GÉCO offre des services en gestion environnementale événementielle.

Cette subvention s'inscrit dans le nouveau programme de la Ville, qui s'adresse aux organismes communautaires. Elle n'est toutefois pas récurrente.

On a obtenu un financement qui nous permet d'offrir nos services à des événements qui veulent accentuer ou prendre un virage un peu plus vert. On leur propose un rabais sur les services qu'on offre, souligne le directeur du GÉCO, Maurice Duclos.

M. Duclos rappelle que les services offerts ne sont pas des services gratuits.

Quelques entreprises dans le passé nous ont mentionné ne pas avoir les moyens de se payer nos services. On espère donc que les événements vont embarquer en sachant qu'ils auront la possibilité d'avoir un coup de pouce, soutient M. Duclos.

Nous sommes une entreprise d'économie sociale en environnement, mais qui dit entreprise d'économie sociale dit aussi services vendus à des clients.

Maurice Duclos, directeur du GÉCO

Le GÉCO devra accompagner sept entreprises

Cette subvention de 3500 $ vient cependant avec des obligations. Le GÉCO doit accompagner un minimum de sept événements pour la prochaine année.

Le GÉCO accompagne déjà environ 20 organisations dans une gestion plus écologique de leur événement, dont le FME, Osisko en lumière, la vente-trottoir de Rouyn-Noranda et la Foire Gourmande.

Abitibi–Témiscamingue

Environnement