•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La taxe carbone bientôt sur les factures de SaskPower et de SaskEnergy

Enseigne de SaskPower devant la tour SaskPower à Regina.

Les clients de SaskPower et de SaskEnergy verront apparaître sur leur facture du mois d’avril une nouvelle ligne correspondant à la taxe carbone fédérale.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À partir du 1er avril, la taxe carbone fédérale s'appliquera aux factures de SaskPower et de SaskEnergy, annonce le gouvernement saskatchewanais.

« Cela impliquera une hausse de la facture mensuelle pour le client moyen de 2 $ pour l’électricité et de 9 $ pour le gaz durant le reste de l’année », indique un communiqué du gouvernement.

Le communiqué ne donne toutefois pas plus de détails sur le niveau de consommation à laquelle cette hausse correspond.

« Le gouvernement fédéral impose une taxe carbone qui va enlever 52 millions aux clients de SaskPower, cette année, et 546 millions, d’ici 2022 », ajoute le communiqué.

Impossible d'absorber plus de 900 M$ en cinq ans

Le premier ministre Scott Moe et le ministre responsable de SaskPower, Dustin Duncan ont expliqué que cette décision n’est pas politique.

« Il n’y a aucune raison pour que Saskpower puisse absorber plus de 900 M$ au cours des cinq prochaines années », a déclaré Dustin Duncan en point de presse.

L'argent perçu par SaskPower ira dans un fonds créé exclusivement pour la taxe carbone.

Dans le cas où la province remporterait la contestation judiciaire, le gouvernement assure que les sommes retourneront directement à ceux qui les ont payées. Si ce n’est pas le cas, ce sera sous forme de remboursements prévus par le fédéral à la province et ensuite aux contribuables.

Dans tous les cas, le premier paiement que la province doit verser à Ottawa est prévu pour 2020.

Selon le gouvernement fédéral, pas moins de 90 % des recettes provenant du nouveau système de taxation seront directement remises aux contribuables des provinces touchées en vertu d’un programme nommé « Incitatif à agir pour le climat ».

Ottawa a aussi annoncé que les Saskatchewanais peuvent réclamer, dans leur déclaration d’impôt déjà pour l’année 2018, un crédit d’impôt offert dans le but d’alléger les coûts associés à la taxe sur le carbone. Et ce, avant même l’entrée en vigueur de la redevance sur les combustibles.

Le gouvernement de Scott Moe s’oppose à la taxe carbone dont il a contesté la constitutionnalité devant les tribunaux.

« Un moyen d’agir en faveur de l’environnement »

Kathleen Aikens, une doctorante à l’Université de la Saskatchewan et membre de l’Association pour la justice climatique de Saskatoon, explique que la taxe carbone est un pas important dans la lutte contre les changements climatiques.

« La taxe carbone est un premier moyen assez facile à mettre en œuvre pour agir rapidement en faveur du climat. D’autres mesures peuvent être prises par la suite », explique-t-elle.

Elle ajoute que l’inaction coûtera beaucoup plus cher dans le long terme.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.