•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hydro-Manitoba annule un paiement de 4,2 millions de dollars destiné à six municipalités

Hydro-Manitoba annule un paiement de 4,2 millions à six municipalités
Radio-Canada

Après un changement de politique du gouvernement provincial, Hydro-Manitoba annule un paiement de 4,2 millions de dollars prévu pour six municipalités du sud-est du Manitoba, dans le cadre de la construction d'une ligne de transmission qui acheminera l'électricité du Manitoba au Minnesota.

« On nous dit que c'est un changement de politique provinciale et que nous n'avons rien à dire », affirme David Kiansky, préfet de la municipalité rurale de Stuartburn.

Le gouvernement provincial a demandé à Hydro-Manitoba de ne pas rembourser les municipalités où la construction de la ligne ne représentait pas de risque pour la santé et la sécurité.

Les municipalités rurales du sud-est du Manitoba qui auraient reçu de l'argent sont les municipalités rurales de Stuartburn, de Springfield, de Tache, de La Broquerie, de Sainte-Anne et de Piney.

Ancien gouvernement, anciennes ententes

« Sous le gouvernement précédent, des accords ont été passés sans aucune vérification des conséquences réelles, affirme la ministre des Services de la Couronne, Colleen Mayer. Ce n'est plus acceptable. »

Hydro-Manitoba voulait obtenir l’appui des municipalités pour la construction du projet controversé de ligne de transmission Manitoba-Minnesota.

La ligne, qui est déjà en construction aux États-Unis, devrait coûter environ 453 millions de dollars et permettra de faire passer la capacité d'exportation d'électricité de la province de 2300 mégawatts à 3185 mégawatts.

De nombreux habitants de la province ont critiqué Hydro-Manitoba dans cette affaire. Selon eux, la ligne de transmission aurait dû être déplacée plus à l’est vers des zones moins peuplées.

Un schéma du tracé de la ligne de transmission d'électricité entre Winnipeg et le Minnesota qui passe par les communautés de La Broquerie et Richer.Hydro-Manitoba veut passer des câbles à haute tension de 500 kilovolts au coût de 350 millions de dollars entre Winnipeg et le Minnesota, aux États-Unis, pour vendre son surplus d'énergie. Photo : Radio-Canada

« C’était une occasion pour Hydro-Manitoba d'avoir un impact positif sur la municipalité rurale de Piney », affirme Mélanie Parent, préfète adjointe de cette communauté.

La municipalité rurale de Piney prévoyait de créer une fondation qui aurait offert des bourses d'études aux jeunes dans le cadre du versement de 800 000 $ d’Hydro-Manitoba, affirme Mme Parent.

Le porte-parole d’Hydro-Manitoba, Bruce Owen, a déclaré que la société d’État avait le droit de se retirer, car aucune entente n'avait été signée officiellement.

Les incitations financières d'Hydro-Manitoba restent en place pour les propriétaires qui verront leurs terrains traversés par la ligne de transmission.

Manitoba

Politique provinciale