•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feu vert de trois ans pour les navettes fluviales entre Pointe-aux-Trembles et le Vieux-Port de Montréal

Plusieurs sièges sont disponibles à l'intérieur de la navette.

Une navette utilisée lors du projet pilote en mai 2018.

Photo : Radio-Canada

Thomas Gerbet

Dès la mi-mai, il sera possible faire l'aller-retour par le fleuve, chaque jour, entre l'est de Montréal et le centre-ville, a appris Radio-Canada. À l'heure de pointe, les navettes partiront toutes les 30 minutes, soit deux fois plus souvent que lors d'un premier projet pilote qui s'est déroulé au printemps 2018.

Les navettes fluviales entre Pointe-aux-Trembles et le Vieux-Port de Montréal seront en service pour 23 semaines, de la mi-mai à la mi-octobre.

« Le prestataire de service devra fournir des navires permettant minimalement le transport d’environ 100 passagers et 30 vélos à l’heure », peut-on lire dans l'appel d'offres de la Société des traversiers du Québec, publié le 1er mars.

Horaires prévus

Aux heures de pointe, les navettes partiront toutes les 30 minutes (entre 6 h et 9 h 30 et entre 15 h et 19 h). Le reste de la journée, entre 9 h 30 et 15 h, il y aura des bateaux toutes les 60 minutes. Le samedi, le dimanche et les jours fériés, le service sera offert toutes les 60 minutes entre 10 h et 22 h.

Les départs seront deux fois plus fréquents aux heures de pointe, par rapport au premier projet pilote, qui avait été très populaire.

En cinq jours, 4604 passagers étaient montés à bord du bateau l'Explorateur de la compagnie Navark. Parmi eux, il y avait beaucoup de travailleurs et d'étudiants. La moitié des passagers étaient des automobilistes.

« C'est bon pour les gens de l'est qui vont vers le centre-ville, mais c'est aussi bon pour le centre-ville qui vient vers l'est et qui vient découvrir. Ç'a cet effet qui peut être bénéfique sur le plan du développement commercial et économique » a indiqué lundi Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et responsable des dossiers de la métropole dans le gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ), lors d'un point de presse sur les travaux du pont Pie-IX.

Le trajet en voiture de Pointe-aux-Trembles peut prendre une heure, alors que la navette fluviale n'a besoin que de 22 minutes pour faire le parcours.

Lors du projet pilote, le tarif était de 3,25 $, comme pour un passage ordinaire de la Société de transport de Montréal (STM).

L'appel d'offres de la Société des traversiers du Québec indique que le tarif sera établi en collaboration avec l'Agence régionale de transport métropolitain (ARTM) et la STM. Le contrat est renouvelable pour deux ans, à la fin de la première année.

« Ça demeure un projet pilote, mais sur une plus longue période », a indiqué la ministre.

Le projet de navette fluviale est porté depuis plusieurs années par Chantal Rouleau, qui était mairesse de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles avant d'être élue députée en octobre dernier.

Avec la collaboration de Michel-Félix Tremblay

Grand Montréal

Transport en commun