•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des Algériens montréalais manifestent contre la candidature de Bouteflika

Plus d'un millier de personnes étaient rassemblées au coin des rues Sherbrooke et Saint-Urbain, à Montréal.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des milliers de personnes se sont rassemblées dimanche près du consulat algérien à Montréal pour manifester contre la candidature du président sortant Abdelaziz Bouteflika.

Selon les chiffres officiels, 2500 personnes ont manifesté au coin des rues Sherbrooke et Saint-Urbain.

« Système dégage », « Algérie libre », a notamment scandé la foule.

« On demande la liberté, tout simplement. Non à un système pourri », a déclaré un des manifestants sur place.

Les organisateurs de la manifestation promettent de poursuivre le mouvement de protestation en solidarité avec les Algériens qui s'opposent à un cinquième mandat de M. Bouteflika.

« Toutes les institutions de la République ont failli à leur rôle, ça nous revient à nous le peuple de s'exprimer et d’essayer de sauver la République », a déclaré Jihed Halimi, coorganisateur de la manifestation à Montréal.

Une manifestation sera organisée « toutes les semaines », selon lui.

D'autres rassemblements ont également eu lieu à Ottawa, devant l'ambassade algérienne, et à Paris.

Pendant ce temps, le président sortant a confirmé dimanche sa candidature pour un cinquième mandat à la tête du pays, malgré des manifestations qui monopolisent les rues d'Alger depuis plusieurs semaines.

M. Bouteflika, 82 ans, apparaît rarement en public depuis qu'il a subi un accident vasculaire cérébral en 2013. Il subissait d'ailleurs des tests médicaux samedi à Genève, en Suisse.

Avec les informations de Marie-Josée Paquette-Comeau

Politique internationale

Politique